Accueil ACTUALITÉS

107ème anniversaire de l’Occupation Américaine : Des militants politiques dézinguent Helen Lalime

78

Le jeudi 28 juillet 2022 a marqué le 107ème anniversaire de l’Occupation américaine du 28 juillet 1915.Pour commémorer cette date, des militants politiques de l’opposition faisant partie de différentes structures socio-politiques et organisations de bases, ont organisé devant la base du Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH), une manifestation contre la présence de ce corps étranger sur le sol haïtien. Durant leur mouvement, ils réclament la démission de la représentante spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies en Haïti, Mme Helen Lalime et dénoncent l’ingérence du Core Group dans les affaires internes du pays.*_

LE FACTEUR HAÏTI, le 29 juillet 2022._
28 juillet 1915 – 28 juillet 2022 donne déjà 107 ans depuis que 330 marines américains ont débarqué à Port-au-Prince.Leur débarque en Haïti avait débouché sur une occupation militaire qui a duré 34 ans.

Pour marquer l’occasion, sous l’initiative de la structure dénommée « Espace Mobilisation Nationale », plusieurs dizaines de personnes ont manifesté devant les locaux du Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH), à Juvénat, dans la Commune de à Pétion-Ville.

Par ce mouvement de protestation, les citoyens et citoyennes réclament le départ de Mme Helen Lalime, représentante spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies en Haïti.

107ème anniversaire de l'Occupation Américaine : Des militants politiques dézinguent Helen Lalime
Revendications des protestataires/ CP : Edris Fortuné

Les protestataires en ont profité pour dénoncer l’ingérence du Core Group dans les affaires internes d’Haïti.Ils accusent aussi la communauté internationale de contribuer à la détérioration de l’instabilité à laquelle le pays fait face.

Ainsi, ces manifestants ont brandi des pencartes sur lesquelles se sont inscrits des propos grivois à l’encontre de la représentante du Secrétaire Général des Nations Unies afin de la forcer à quitter le pays.

Pour eux, elle est l’instigatrice de la formation du gang G-9 en Famille et Alliés dirigé par l’ancien policier Jimmy Chérisier alias Barbecue.

107ème anniversaire de l'Occupation Américaine : Des militants politiques dézinguent Helen Lalime
Il s’en prend à la Communauté internationale/ CP : Edris Fortuné

Aussi, ces derniers appellent la population haïtienne au soulèvement général contre la présence de la Dame sur le sol Haïtien. Crachant leur ras-le-bol, les manifestants ont dénoncé la passivité des autorités Haïtiennes, qui, à leur avis, livrent le pays au Core Group pour des intérêts mesquins.

Au terme de leur initiative, ils disent entendre poursuivre la mobilisation jusqu’à ce que la
représentante du Secrétaire Général des Nations Unies, Helen Lalime fasse ses valises.

LE FACTEUR HAÏTI (LFH)