Accueil ÉCONOMIE

Haïti-Économie : Des économistes se prononcent sur le « Plan de Relance Post Covid » (PREPOC 2020-2023)

634

Le gouvernement Haïtien a lancé le 11 janvier en cours, le Plan de Relance Post Covid (PREPOC 2020-2023).Dans l’objectif d’analyser les forces et les faiblesses de cette initiative, l’Association Haïtienne des Journalistes Économiques pour le Développement Durable (AHJEDD) a organisé le lundi 18 janvier 2021, une conférence-débat à ce sujet.L’activité s’inscrit dans le cadre de la célébration des 3 ans d’existence de l’Association.

Le Facteur Haïti, le 20 janvier 2021._La pandémie du nouveau Coronavius a fait son apparition pour la première fois en Haïti le 19 mars 2020.Depuis lors, des milliers de cas de contamination ainsi qu’une centaine de décès liés à cette maladie ont été recensés à travers le pays. Ce qui a fragilisé l’économie haïtienne.

Pour tenter de remédier à cette situation, les autorités gouvernementales haïtiennes ont implanté le 11 janvier 2021, le Plan de Relance Post Covid (PREPOC 2020-2023).Ce projet a pour objectif de redorer le blason de l’économie haïtienne après les troubles socio-politiques de l’année précédente. Et en dernier lieu, permettre aux entreprises d’atteindre une croissance économique elevée.

Dans le but d’analyser ses forces et ses faiblesses, une structure socio-économique a invité des économistes à venir en faire ressortir leurs idées.Il s’agit de l’Association Haïtienne des Journalistes Économiques pour le Développement Durable (AHJEDD).

En effet, pour allumer sa 3ème bougie, ladite Association a organisé une conférence-débat là-desus avec la présence de Joseph Harold Pierre, Riphard Sérent et Énomy Germain, entre autres.

D’entrée de jeu, l’écomiste Riphard Sérent dit exprimer ses inquiétudes du fait que selon lui, cette initiative gouvernementale risque d’être emportée par de nouvelles crises socio-politiques.Cela pourrait s’expliquer aussi par le climat d’insécurité généralisée qui sévit dans le pays ainsi que l’inaction des institutions étatiques haïtiennes, prévient-il.

Haïti-Économie : Des économistes se prononcent sur le plan de relance post Covid lancé par le gouvernement
Les participants à la conférence-débat organisée par AHJEDD

À son tour, léconomiste Enomy Germain a laissé entendre que la réalité actuelle de l’économie haïtienne ne décrit pas la prévision de croissance moyenne de 3% avancé.Dans un budget dont 88 % dépendra de la communauté internationale, ce dernier a dit qu’il est très sceptique sur la capacité de financement du PREPOC 2020-2023 avec un budget de 347.9 milliards de gourdes.

Au terme de l’activité les responsables de l’AHJEDD se réjouissent du fait que les intervenants éclaircissent certains points d’ombres qui entouraient le PREPOC.Ces derniers disent se donner pour mission de permettre à la population de bien assimuler par le biais de cette structure, tout ce qui concerne l’économie et le développement durable.

Le Facteur Haïti (FH)