Accueil INSÉCURITÉ

Haïti-Kidnapping : Jovenel Moise entend épingler les auteurs intellectuels

562

Alors qu’il s’adresse à la Nation ce lundi 1er Février 2021, dans une « live » sur sa page « Facebook », le président d’Haïti, Jovenel Moïse exprime ses inquiétudes par rapport au climat d’insécurité dont le phénomène de Kidnapping. Ce n’est un secret de polichinelle pour personne que cette forme d’insécurité égorge la société haïtienne. En revanche, le chef de l’État montre déplorer la situation et entend l’éradiquer. Comment? En traquant les Kidnappeurs ainsi que leurs complices, rapporte t-il.

Le Facteur Haïti, le 1er Février 2021._Le président Jovenel Moïse semble être préoccupé par la recrudescence d’insécurité dont le phénomène du Kidnapping.

Pour remédier à cette situation, le Chef de l’État revient sur des instructions formelles déjà passées au Haut Commandement de la police nationale d’Haïti (PNH) pour continuer à œuvrer afin de traquer les bandits pour les déférer par devant les autorités judiciaires compétentes.

Hormis les kidnappeurs, le locataire du Palais National promet aussi de mettre la main au collet des auteurs intellectuels des actes de Kidnapping. Selon le chef de l’Etat,  cette situation inquiétantante entrave le bon fonctionnement du pays.

_« Je m’engage et de demande à la police de se mettre au travail pour éradiquer ce phénomène du kidnapping qui s’installe dans le pays depuis le mois d’octobre 2020 qui appauvrit certaines familles « _, s’est époumouné Jovenel Moïse.

Pour maintenir la stabilité et la paix dans le pays seul le Président Jovenel Moïse semble avoir le secret. « Il faut que la bataille contre ce fléau doit être renforcée » avance le numéro 1 de la Nation.

Alors que, rappelons-le, exactement huit jours depuis que le premier citoyen de la Nation a annoncé la création d’une « task force » pour mater le kidnapping. Jusqu’à ce moment, aucun détail n’est point à l’horizon.

Le Facteur Haïti (FH)