Accueil POLITIQUE

Haïti-7 Février 2021 : L’Artiste Haïtiano-canadien Ernst Toussaint écrit au président Jovenel Moïse

793

Le musicien Haïtiano-canadien, Ernst Toussaint mieux connu sous le sobriquet « Jah Nissi » a adressé le mercredi 3 février 2021, une lettre ouverte au président de la République Jovenel.Dans cette correspondance, le musicien engagé demande au chef de l’État de quitter le pouvoir le 7 février 2021 car dit-il, aucun sacrifice ne devrait être trop grand pour sauver le pays si le président l’aime vraiment.

Le Facteur Haïti, le 4 février 2021._Divers secteurs de la vie nationale et de la diaspora ainsi que des personnalités publiques unissent leur voi× pour réclamer le départ du président Jovenel Moïse le 7 février 2021.C’est le cas du musicien haïtiano-canadien Ernst Toussaint (Jah Nissi).

Dans une correspondance adressée au président Jovenel Moïse, ce dernier lui demande de prendre une décision de sagesse.

Toronto, le 3 février 2021 ; Au président Jovenel Moïse

En ses bureaux.-

Monsieur le président Jovenel Moïse, en ma qualité de musicien haitiano-canadien engagé pour la cause de mon pays, je ne peux rester indifférent face au spectre de violence et de cahos annoncés en Haiti. Et mon sens patriotique ne me le permettrait non plus.

Monsieur le président Jovenel Moïse, tous les secteurs de la vie nationale sont unanimes à reconnaître la fin de votre mandat constitutionnel pour le 7 février 2021. Nous pouvons citer la Fédération des barreaux d’Haïti et le Conseil des Évêques qui vous rappellent que la loi est une pour tous. Mr le président vous ne pouvez pas appliquer une loi contre un groupe d’élus et une autre loi pour vous. Le pays n’a pas deux constitutions et personne n’est au-dessus de la loi dans un État démocratique.

En plus, nous avions constaté que lors de vos deux dernières interventions dans les médias, vous êtes accroché à l’idée de rester au pouvoir au-delà de 7 février 2021 malgré les fâcheuses conséquences que cela pourrait avoir sur le pays.

Haïti-Politique : Un artiste haïtiano-canadien écrit au président Jovenel Jovenel
L’artiste haïtiano-canadien Ernst Toussaint/ Photo prise en scène

Monsieur le président Jovenel Moïse, si vous aimez réellement le pays, aucun sacrifice ne devait être trop grand pour lui. Dans cet esprit patriotique, je vous demande de laisser le pouvoir le 7 février 2021 date constitutionnelle de votre fin mandat. Et l’histoire retiendra qu’un président Haïtien dans un contexte de crise s’est élevé au dessus en mettant au premier rang l’intérêt supérieur de la nation.

Dans le contexte actuel des choses, le moment est au dépassement et non à la provocation. Je vous encourage à faire preuve de grandeur en rencontrant les acteurs politiques impliqués dans la crise pour vous trouver issue honorable pour le bonheur de tous les haïtiens et les haïtiennes.

Ernst TOUSSAINT ( Jah Nissi), Artiste engagé

Tel: 514-926-0475

 

Le Facteur Haïti (FH)