Accueil JUSTICE

Haïti-Politique : Rockfeller Vincent menace d’arrêter le juge Joseph Mécène Jean-Louis et qualifie de « voleurs » les leaders de l’opposition

651

Désigné par l’opposition et la société civile comme président provisoire, le juge de la Cour de Cassation Joseph Mécène Jean Louis est sous la menace d’une arrestation. En effet, quelques heures après avoir accepté de diriger la transition, il est dans le viseur du ministre de la justice et de la sécurité publique, Me.Rockfeller Vincent.

Le Facteur Haïti, le 8 février 2021._Le ministre de la justice et de la sécurité publique, Rockfeller Vincent déclare la guerre à l’opposition suite à la désignation du juge de la Cour de Cassation Josep Jean Louis comme président provisoire.

Se prononçant à ce sujet, le titulaire du MJSP a averti les protagonistes de l’opposition dont le juge choisi. « Tous ceux qui sèment le trouble en s’autoproclamant Président Provisoire d’Haïti se retrouveront dans la même situation que ceux qui ont été arrêtés pour tentative de coup d’état contre le président Jovenel Moïse le dimanche 7 février 2021″, prévient le ministre.

Lors de cette intervention, Me.Rockfeller Vincent a aussi fait savoir que le juge Mécène Jean-Louis ne fait plus partie, désormais, de la Cour de Cassation, après qu’il soit autoproclamé Président d’Haïti.

Haïti-Politique :  Rockfeller Vincent déclare la guerre à l'opposition
Le ministre de la justice et de la sécurité publique, Rockfeller Vincent/ Crédit photo : Facebook

L’occasion aussi pour le ministre de prendre encore une fois la défense du président Jovenel Moïse après l’arrestation du juge Yviquel Dabrézil pour complot contre la sûreté de l’État.

« Il y a déjà un Président au Palais National. Ce dernier n’est ni pas malade ni empêché » à servir le pays »

Au terme de cette sortie médiatique, le ministre de la justice et de la sécurité publique qualifie d’un « groupe de voleurs et d’incapables », les leaders de l’opposition radicale.

 

Le Facteur Haïti (FH)