Accueil INTERNATIONAL

Haiti : Mise à la retraite de 3 juges à la Cour de Cassation, les États-Unis réagissent

893

Environ 24 heures après la décision prise par le Président de la République Jovenel Moïse le lundi 8 février 2021, d’envoyer à la retraite, les trois juges à la Cour de Cassation qui ont été pressentis pour devenir « président provisoire », l’Ambassade des États-Unis en Haïti, située à Tabarre, réagit. L’institution dit préoccupée par les actions posées par le chef de l’État.

Le Facteur Haïti, le 9 février 2020._Les États Unis d’Amérique réagissent suite à l’arrêté pris par le Président Jovenel Moïse à travers lequel il a envoyé le lundi 8 février 2021, à la retraite, trois juges à la Cour de Cassion.

En voyant ledit arrêté publié dans les colonnes du journal officiel du pays « Le Moniteur » , les États-Unis se disent profondément préoccupés par toute action qui risque de porter atteinte aux institutions démocratiques haïtiennes, lit-on dans l’arrêté de l’Ambassade.

Haïti-Politique : Les États-Unis réagissent suite aux actions posées par le président Jovenel
Le communiqué de l’Ambassade des États-Unis en Haïti

Fort de ce constat, l’Ambassade laisse entendre que l’arrêté est entrain d’être examiné par les instances internationales en vue de déterminer s’il est conforme à la constitution et aux lois haïtiennes.

Au terme de cette note, l’Ambassade des États-Unis demande à tous les acteurs de se concentrer pour restituer au peuple haitien son droit de choisir ses législateurs par l’organisation des élections législatives qui sont déjà en retard , des que techniquement possible, ensuite par l’organisation des élections présidentielles peu après.

Les trois juges à la Cour de Cassation frappés par cette décision répondent respectivement aux noms de : Me.Yvikel Dabrézil, Wendell Coq Thélot et Joseph Mécène Jean Louis.

Le dernier cité a été désigné par l’opposition et la société civile pour présider la transition.

Le Facteur Haïti (FH)