Accueil POLITIQUE

Haïti-Protestation : Tension aux Gonaïves

656

Une situation de tension règne en début d’après d’après-midi du jeudi 11 février 2021, dans la ville des Gonaïves. Selon les informations confirmées par le journaliste Frantz Rénel Lebrun, correspondant de la Radio Ibo depuis la Cité de l’Indépendance, de fortes détonations sont entendues, des pneux et barricades enflammés, entre autres, sont constatés à travers plusieurs coins et recoins de la ville.

Le Facteur Haïti, le 11 février 2021._La ville des Gonaïves est depuis vers les 1 heure dans l’après-midi du jeudi 11 février 2021, le centre d’un climat de tension.

Selon le journaliste Frantz Rénel Lebrun, des tirs sporadiques sont entendus à travers plusieurs zones de la ville.

Aussi, des barricades et pneus enflammés ont été érigés dans divers coins et recoins de la Cité de l’Indépendance dont dans les parages du parquet.

Haïti-Politique : Tension aux Gonaïves
Des barricades et pneus enflammés érigés sur plusieurs artères de la Cité de l’Indépendance

Le journaliste nous rapporte aussi qu’une génératrice alimentant le parquet des Gonaïves ainsi qu’un véhicule en panne qui se trouvaient sur la Cour de l’institution judiciaire, ont été incendiés par des individus armés.

À la base de cette situation, des agents de la police nationale d’Haïti (PNH) ont dispersé un mouvement de protestation initié par des militants politiques de l’opposition pour continuer de réclamer le départ du président de la République Jovenel. Ce qui a entraîné des affrontements armés entre civils et forces de l’ordre.

Jusqu’à la rédaction de l’article (4H : 35 PM), la situation reste tendue au sein de la ville des Gonaïves.

Reppelons que trois jours de celà, les partisans du pouvoir et le groupe de gang armés de la zone de « Décahos » s’affrontaient pour de l’agent sur la Route des Dattes. Bilan, un mort et 5 blessés par balles dont le chef de gang « Polda ainsi connu ».

Le Facteur Haïti (FH)