Accueil INSÉCURITÉ

Delmas (Ouest) : Des riverains réclament la libération d’un homme d’affaires kidnappé par des hommes en uniforme de police

740

L’entrepreneur Biennay Tombeau dit « Doyen »,  a été enlevé chez lui le lundi 15 février 2021, à Delmas 19, plus précisément à la ruelle Janvier par des hommes armés en uniforme de police. Pour cracher leur ras-le-bol, des membres de la population de la zone entament un mouvement de protestation pour réclamer sa libération.

Le Facteur Haïti, le 16 février 2021._Après les deux journées de grève générale organisées contre l’insécurité les 1er et 2 février dernier par des assaciations syndicales, le phonème de kidnapping remonte d’un cran dans la capitale haïtienne.

En effet, en moins de trois jours, près de 4 cas d’enlèvement ont été recensés dans les communes de Delmas et de Port-au-Prince, dans le département de l’Ouest d’Haïti.

Delmas (Ouest) : Des riverains réclament la libération d'un homme d'affaires kidnappé par des hommes en uniforme de police

Parmi ces cas, figure l’entrepreneur Biennay Tombeau dit « Doyen ». Pour réclamer sa libération, des riverains protestent depuis ce matin à Delmas 19, notamment à la ruelle Janvier.

Selon les riverains, « Doyen » a été enlevé chez lui hier lundi vers les 11 heures par des hommes armés encagoulés vêtus en uniforme de police (USGPN).

Lors de ce mouvement, ils ont érigé des barricades et pneus enflammés au niveau de la zone.Ce qui a entraîné la paralysie de certaines activités.Tout se déroule sous les yeux des agents de la police nationale d’Haïti (PNH).

Haïti-Insécurité : Des riverains réclament la libération d'un otage
Haïti-Insécurité : Manifestation contre le kidnapping à Delmas

« Nous réclamons la libération sans condition et dans un bref délai de « M.Doyen » qui est le natif de Delmas 19, lance un protestataire.

Dénonçant l’enlèvement de l’entrepreneur, les manifestants menacent d’intensifier leur mouvement au niveau de la zone si l’otage n’est pas libéré.

À titre d’information, aucune rançon n’est encore exigée par ses ravisseurs en échange à la libération de l’homme d’affaires.

Le Facteur Haïti (FH)