Accueil POLITIQUE

Haïti-Crise : À France 24, Youri Latortue accuse le président Jovenel Moïse de « crimes de sang » et de « crimes financiers »

1008

L’ancien Sénateur de l’Artibonite , Youri Latortue a été le mardi 16 février 2021, l’invité du média français « France 24 » dans le but de commenter l’actualité politique d’Haïti, notemment le refus du président Jovenel Moïse de quitter le pouvoir. Répondant aux question de la rédaction du journal, l’ancien parlementaire a passé en revue les décisions jugées « dictatoriales » prises par l’élu du PHTK. L’ancien président de la commission d’Éthique et anti-corruption du Sénat a qualifié le chef de l’État de « dictateur et l’a aussi accusé de crimes de sang et de crimes financiers ».

Le Facteur Haïti, le 16 février 2021._La rédaction de France 24 multiple ses interviews avec des personnalités politiques haïtiennes issues du pouvoir en place ou de l’opposition sur la crise politique qui sécoue le pays.

Après avoir interviewé le ministre des affaires étrangères d’Haïti, Claude Joseph, le média français a reçu ce mardi, un opossant au pouvoir, à savoir Youri Latortue.

D’entrée, l’ancien sénateur de la République s’est prononcé sur la fin du mandat du président Jovenel Moïse, selon l’article 134-2 de la Constitution Haïtienne.

Haïti-Politique : Youri Latortue commente la crise politique haïtienne à France 24
L’ancien président du Sénat, Youri Latortue a remis le mardi 7 février 2017, au Palais Législatif, l’écharpe présidentielle à Jovenel Moïse lors de la cérémonie de son investiture/ EFE/ Orlando Barría

« Jovenel Moïse est un ancien président de facto, un dactateur, car son mandat constitutionnel de 5 ans a pris fin le 7 février 2021 dernier.Il initie le projet de la modification illégale de la Constitution Haïtienne pour tenter de maintenir le pouvoir pas seulement pour une année supplémentaire, mais au-delà du 7 février 2022 », a déclaré l’ancien président de l’Assemblée Nationale.

Selon l’ancien président de la commission d’Éthique et anti-corruption du Sénat, le président Moïse n’est pas seulement un dictateur mais il l’accuse aussi de « crimes de sang et de « crimes financiers ».

Haïti-Crise : À France 24, Youri Latortue accuse le président Jovenel Moïse de "crimes de sang" et de "crimes financiers"
Le président Haïtien, Jovenel Moïse / Crédit photo : La Présidence

En effet, l’homme fort du parti Ayiti An Aksyon (AAA) rappelle au journal que les récentes mobilisations pacifiques des rues organisées par l’opposition consistent à forcer le chef de l’État à respecter la Constitution et à dire non à la dictature en Haïti.

Aussi dit-il, les protestations visent le départ du Chef de l’État afin d’initier une transition de rupture devant aboutir à l’organisation des élections libres, honnêtes et démocratiques.

Cependant, l’ex parlementaire dit dénoncer la position prise par l’Organisation des Nation-Unies (OEA) ainsi que l’Ambassade américaine d’Haïti , réaffimant leur soutien au régime en place jusqu’en 2022.

Haïti-Crise : À France 24, Youri Latortue accuse le président Jovenel Moïse de "crimes de sang" et de "crimes financiers"
L’ancien Sénateur Youri Latortue lors de la marche contre la dictature en Haïti, le dimanche 14 février 2021

Terminant l’entretien, Youri Latortue qualifie de « dictatoriales » les décisions prises par Jovenel Moïse dont la révocation de trois juges à la Cour de Cassation suivie de la nomination illégale de leurs remplaçants. Ce dit-il, qui a provoqué l’entrée en grève plusieurs associations de magistrats.

 

Le Facteur Haïti (FH)