Accueil CRIMINALITÉ

Haïti-Insécurité : Un agent de la police nationale d’Haïti criblé de balles au Cap-Haïtien

905

Issu de la 27ème promotion de l’institution policière et affecté à la police frontalière (POLIFRONT), Abdias Prophète a été assassiné dans la soirée du jeudi 18 février 2021, au Cap-Haïtien. Il a été tué par balles des individus armés non identifiés, opérant dans la zone de Fort-Saint-Michel, dans le département du Nord d’Haïti.

Le Facteur Haïti, le 19 février 2021._Le policier Abdias Prophète a été tué par balles des individus armés non identifiés opérant dans la ville du Cap-Haïtien.Son assassinat a été confirmé par le journaliste de la radio Hit FM depuis la 2ème Ville du pays, Guyno Duverné.

Affecté à la Police Frontalière (POLIFRONT), l’agent de la de la 27ème promotion de la police nationale d’Haïti a été descendu dans la zone de Fort-Saint-Michel, une section communale de Petit-Anse, entrée Est de la Ville du Cap-Haïtien.

Haïti-Insécurité : Assassinat d'un policier au Cap-Haïtien
Le policier Abdias Prophète, criblé de balles jeudi soir au Cap-Haïtien, à Fort-Saint-Michel

L’information a été confirmée ce vendredi matin à la rédaction de l’agence par le journaliste de la radio HIT FM, depuis la Cité Christophienne, Guyno Duverné.

Selon ce que rapporte le journaliste, le policier Abdias Prophète a été tué par plusieurs balles dans la tête, en laissant son poste d’affectation sis à Ounaminthe, dans le département du Nord’Est, pour rentrer chez lui, au Cap-Haïtien.

Le crime serait l’œuvre des présumés bandits armés opérant à Fort-Saint-Michel.

Haïti-Insécurité : Un agent de la police nationale d'Haïti criblé de balles au Cap-Haïtien
Le policier Abdias Prophète avant son assassinat

Il s’agit du 3ème policier assassiné en moins d’un an dans les parages de la zone de Petit-Anse après l’agent de l’UDMO, Joseph Larousse et l’inspecteur divisionnaire, Ferrais Telfort, entre autres, tué récemment.

 

Le Facteur Haïti (FH)