Accueil ACTUALITÉS

Haïti-Kidnapping : Enlevés à Port-au-Prince, l’interprète haïtien et les deux Dominicains donnent de leurs nouvelles

1043

Des individus armés non identifiés ont enlevé le samedi 20 février 2021, à Port-au-Prince, plus précisément dans la zone de 5ème, l’interprète haïtien, Albert Junior Augusma dit « Tinèg », ainsi que deux (2) ressortissants Dominicains. Six (6) jours après leur enlèvement suivi de leur séquestration, les otages donnent de leurs nouvelles dans une vidéo parue ce vendredi.

Le Facteur Haïti, le 26 février 2021._Les autorités dominicaines et haïtiennes tirent encore sur les ficelles par rapport à l’arrestation en terre dominicaine, de l’ancien maire Youri Chévry et l’enlèvement, en Haïti, de deux jeunes Dominicains.Demandant une preuve de vie de leurs ressortissants, les autorités dominicaines ont été servies ce vendredi par les kidnappeurs.

Enlevés dans la soirée du samedi 20 février 2021, dans la zone de 5ème avenue, située à l’entrée Sud de Port-au-Prince, les deux techniciens dominicains ainsi que l’interprète haïtien, Albert Junior Augusma, rassurent les deux peuples.

Dans une vidéo tournée en boucle sur les réseaux sociaux portant la légende du journal « Tripotay Lakay », notamment Whatssap, les trois otages se parlent et boivent au rythme de la musique dominicaine.

Haïti-Insécurité : L'interprète haïtien et les deux Dominicains s'adressent à leurs compatriotes
L’interprète haïtien entouré des 2 Dominicains/ Crédit vidéo/ Tripotay Lakay

S’adressant respectivement à leurs compatriotes, l’un des 2 Dominicains a déclaré que leur enlèvement n’a rien de personnel. Cela est plutôt dû à la réalité socio-politique d’Haïti, selon la traduction de l’interprète haïtien.

C’était l’occasion pour eux de remercier dans ladite vidéo, le chef de file du rapt et du quartier dans lequel ils sont sequestrés […..] et d’appeler leurs compatriotes au calme.

Cette vidéo est diffusée quelques jours après que les autorités dominicaines aient demandé une preuve de vie de leurs ressortissants.

Haïti-Kidnapping : Enlevés à Port-au-Prince, l'interprète haïtien et les deux Dominicains donnent de leurs nouvelles
Une conversation entre l’interprète haïtien et l’un des 2 Dominicains

Intervenant sur les ondes de la radio Caraïbes en début de semaine, l’un des responsables de la compagnie de production cinématographique « Muska Gwoup », les ravisseurs exigent 2 millions de gourdes en échange de la libération des personnes kidnappées.

Le Facteur Haïti (FH)