Accueil INSÉCURITÉ

Port-au-Prince : Défaite de la police au Village de Dieu, le Président Jovenel Moïse prévient les bandits

393

Le Président de la République Jovenel Moïse s’est adressé le vendredi 12 mars 2021, à la  Nation, dans un « live » diffusé sur sa page Facebook. C’était l’occasion pour le chef de l’État de se prononcer sur l’échec de la nouvelle opération policière menée au Bicentenaire de Port-au-Prince, notamment au Village de Dieu, dans l’objectif de traquer les bandits de ce quartier populaire. En réaction, le locataire du Palais National promet d’utiliser voies et moyens pour permettre à la police nationale d’Haïti de stopper ces gangs armés.

Le Facteur Haïti, le 13 mars 2021._La police nationale d’Haïti (PNH) a enregistré hier vendredi 12 mars 2021, une nouvelle défaite lors d’une opération au quartier de Village de Dieu, situé à l’entrée Sud de Port-au-Prince.

Au terme de cette opération, pas moins de quatre policiers dont des agents de la « Swat Team » et de la Brigade d’Opépartion et d’Intervention Départementale (BOID) ont été tués par le gang armé de la zone.

Aussi, plusieurs autres étaient sortis blessés par balles des bandits, ajoutant l’incendie d’un char blindé et la séquestration d’un autre que les hommes armés utilisent pour pour défiler dans leur fief.

En outre, pas moins de trois (3) sur huit (8) ont été opérés avec succès à l’hôpital Bernard Mevs où ils avaient été conduits en urgence.L’état clinique des cinq (5) autres est stable, selon les médecins.

Haïti-Insécurité : Des policiers tués et d'autres blessés lors d'une opération au Village de Dieu
Des bandits armés de Village de Dieu défilent à bord d’un char blindé de la police nationale d’Haïti

Après ce nouvel échec des forces de l’ordre, le Président de la République, Jovenel Moïse a réagi dans un « live » diffusé sur sa page officielle « Facebook ».D’entrée, le Chef de l’État s’est montré préoccupé et indigné après ces nouvelles pertes en vies humaines enregistrées dans les rangs de l’institution policière.

Face à cette situation, le président s’est adressé aux bandits armés du quartier de Village de Dieu et a annoncé du même coup, les couleurs. « Aucun bandit ne doit pas servir d’obstacle à la police nationale d’Haïti », a t-il martelé.

Très remonté, Jovenel Moïse prévient les fauteurs de troubles logeant le quartier de Village de Dieu. « Arrangez-vous car nous utiliserons voies et moyens afin de permettre à la police de pacifier la zone », a lancé l’élu du PHTK, ajoutant que le pays a un président qui n’a jamais eu peur.

Mettant une fin à ce sujet, le président dit instruire le Chef du Gouvernement, Joseph Jouthe à venir en aide aux policiers tués par les bandits armés.

Le Facteur Haïti (FH)