Accueil EDUCATION

Haïti : Lancement d’une campagne de sensibilisation contre les violences familiales dans 5 communes de l’Ouest

518

Des organisations de femmes lancent le jeudi 18 mars 2021, une campagne de sensibilisation contre les violences familiales à travers cinq communes du département de l’Ouest du pays. Lancée autour du thème : « Demen pi bèl, yon sosyete ki koupe fache ak vyolans anndan fanmi », elle s’entend sur la période allant du 24 mars au 3 avril 2021, selon les organisatrices.

Le Facteur Haïti, le 18 mars 2021._ C’est autour du thème : « Demen pi bèl, yon sosyete ki koupe fache ak vyolans anndan fanmi« , que des organisations de femmes lancent ce jeudi, à Port-au-Prince, une compagne de sensibilisation contre les violences familiales.

Il s’agit respectivement de « Haiti Adolescent Girls Network (HAGN), Engagement des Femmes et des filles pour l’Environnement et le Développement (EFED) et l’Union des Femmes à Mobilité Réduite d’Haïti ( UFMORH), entre autres.

Selon ces structures, cette campagne financée par l’ONU-FEMME, s’inscrit dans le cadre de l’initiative « Sportlight » visant à éliminer la violence à l’égard des femmes et des filles en Haïti.

Haïti : Lancement d'une campagne de sensibilisation contre les violences familiales

En conférecce de presse ce jeudi, l’administratrice de la structure baptisée « Engagement des femmes et des filles pour l’environnement et le développement (EFED), Lamothe Zola a déclaré que l’initiative s’entendra sur la période allant du 24 mars au 3 Avril 2021.

« Près de six (6) mille familles issues de cinq (5) communes du département de l’Ouest d’Haïti dont Port-au-Prince, Pétion-Ville, Delmas, Tabarre et Carrefour, entre autres, seront touchées par ce programme », poursuit la militante.

À son tour, Maurenn Petit Frère, Officière de projet à Haiti Adolescent Girls Network (HAGN), a laissé entendre que les organisations font choix des 5 communes susmentionnées du fait que les plus grands nombres de cas de violences y ont été recensés.

Haïti : Lancement d'une campagne de sensibilisation contre les violences familiales dans 5 communes de l'Ouest

Dans une note remise à la presse, les militantes en droits humains avouent que cette campagne fait partie intégrante du projet baptisé « Appui à la promotion historique et transformatrice des normes et des perceptions favorables aux femmes et au filles pour la prévention de la violence domestique ». Il vise à renforcer les capacités des femmes et des filles en prévention de la violence sous toutes ses formes.

En fin de compte, les responsables informent qu’une dizaine de jeunes et d’agents volontaires visiteront des maisons, des écoles et des églises afin de permettre à ces communautés de mieux aborder la question de la violence dans les familles et ses conséquences, de dépister les situations à risque et pressentir les cas d’abus et de viols, diffuser les matériels et outils de sensibilisation et de bannir la loi du silence autour des violences familiales perpétrées dans ces communautés, entre autres.

Le Facteur Haïti (FH)