Accueil ACTUALITÉS

Covid-19 : L’État haïtien valide l’entrée du vaccin mais, dit n’est pas responsable des effets indésirables graves

604

Le gouvernement haïten dit opter pour l’introduction du vaccin anti-Covid-19 dans le pays. L’arrêté a été pris en Conseil des Ministres, le 16 mars 2021. Il a été publié dans le journal officiel du pays, « Le Moniteur ». Toutefois, les fabriquants ainsi que l’État haïtien ne sont pas responsables des effets indésirables graves, a précisé l’arrêté.

Le Facteur Haïti, le 19 mars 2021._ Un an après le recensement des deux premiers cas liés au Coronavirus en Haïti, en date du 19 mars 2020, le gouvernement haïtien autorise l’introduction du vaccin anti-Covid-19 dans le pays.

L’arrêté validant l’entrée de ce vaccin sur le sol haïtien a été pris en Conseil des Ministres le 16 mars 2021. Il a été par la suite, publié dans le journal officiel du pays, « Le Moniteur ». Ledit arrêté témoigne en son article 1, la nécessité pour le pays de disposer de ce vaccin au bénéfice de la population.

Lors de ce Conseil des Ministres, les autorités gouvernementales haïtiennes disent « donner leur accord pour la réception des vaccins contre ce virus dans les conditions stipulées dans le document de soutien de l’Alliance Globale et l’immunisation (GAVI) », écrivent-elles.

Haïti-Santé : L'État haïtien valide l'entrée du vaccin
Le Président Jovenel Moïse accompagné de la Ministre de la santé publique, Marie Greta Roy Clément

Le vaccin n’est pas obligatoire.Cependant, les volontaires signeront un « formulaire de désistement de toute poursuite contre les fabricants et l’Etat en cas de manifestation d’effets indésirables graves suite à l’administration du vaccin », prévient le gouvernement.

Avant de s’en procurer, toute personne intéressée aura à entreprendre des démarches auprès des responsables du ministère de la santé publique et de la population (MSPP), informent les autorités haïtiennes.

Le Facteur Haïti (FH)