Accueil POLICE

Haïti-Fantôme 509 : Le ministère de la justice autorise le démantèlement de ce groupe « terroriste »

368

Le Ministre de la justice et de la Sécurité Publique, Me Rockfeller Vincent, dans une note publiée mardi, dit passer des instructions formelles au Haut Éat Major de la police nationale d’Haïti (PNH) afin de procéder au démantèlement du groupe ‘’terroriste’’ baptisé « Fantom 509 ». Le titulaire du MJSP en a profité pour condamner l’assassinat du policier Pierre Mystal Richard, en exercice de sa fonction.

Le Facteur Haïti, le 24 mars 2021._Le Ministre de la justice et de la Sécurité Publique, Me Rockfeller Vincent, part en guerre une nouvelle fois contre les membres du groupe « Fantom 509 » qui sèment la terreur à Port-au-Prince.

Dans une note publiée mardi, Me Rockfeller Vincent dit avoir appris avec beaucoup d’indignation, la nouvelle de l’assassinat le lundi 22 mars 2021, du policier Pierre Mystal Richard. Il pointe du doigt le groupe ‘‘terroriste’’ connu sous le nom de « Fantôme 509 ».

À travers ladite note, le ministre dit dénoncer et condamer aussi l’attaque contre un autre policier, alors que ces agents exerçaient leur fonction de service public.

Haïti-Insécurité : Alerte rouge de l'Ambassade Américaine sur les Fantom 509
Manifestation des policiers du groupe Fantom 509 à Port-au-Prince

Aussi, le ministre autorise les forces légales du pays à démanteler ce groupe de « terroriste » qui cherche à semer le chaos dans le pays en utilisant des modes opératoires « voyeuristes » tout en se faisant passer pour des policiers.

« La PNH a aussi comme mission de trouver la source de financement de ce groups ‘‘criminel’’ et le cas échéant, leurs manipulateurs à col blanc », a t-il précisé.

À rappeler que lundi, l’Ambassade américaine avait qualifié « d’organisation criminelle », ce groupe armé d’Haïti.

Le Facteur Haïti (FH)