Accueil JUSTICE

Port-au-Prince : La Cour d’Appel ordonne la libération des autres détenus dans l’affaire de Petit-Bois

739

Dans une ordonnance rendue publique le mercredi 24 mars 2021, la Cour d’Appel de Port-au-Prince autorise la libération des 17 autres détenus arrêtés dans la soirée du 6 au 7 février 2021. Ces derniers ont été accusés de tentative de coup d’État et complot contre la sûreté de l’État.

Le Facteur Haïti, le 24 mars 2021._La Cour d’Appel de Port-au-Prince se prononce enfin sur la situation des 17 autres personnes, écrouées en prison, accusées de tentative de coup d’État contre le Président Jovenel Moïse.

Ce mercredi, l’institution judiciaire par le biais des juges Yves Altidor, Gabriel Domingue et Erntz Constant, rend public une ordonnance à travers laquelle elle autorise leur libération.

Ces personnes dont l’inspectrice de police Marie Louise Gauthier et le médecin Marie Antoinette Gauthier, avaient été arrêtées dans la soirée du samedi 6 au dimache 7 février 2021, à l’habitation de Petit-Bois, située à Tabarre, commune du département de l’Ouest d’Haïti.

Port-au-Prince : La Cour d'Appel ordonne la libération des autres détenus dans l'affaire de Petit-Bois

Quant à l’ancien juge à la Cour de Cassation, Me Ivickel Dieujuste Dabrézil, principal chef de file de cette tentative de coup d’État, selon le gouvernement de la République, avait été déjà libéré par la Doyenne du Tribunal de Croix-des-Bouquets, Me Grécia Norcéus, quelques jours après son arrestation suivie de son incarcération.

Le Facteur Haïti (FH)