Accueil JUSTICE

Affaire Petit-Bois : Libération de 15 des 17 accusés suite à l’ordonnance de la Cour d’Appel de Port-au-Prince

522

Accusées de tentative de coup d’État contre le Président Jovenel Moïse, quinze (15) des dix-sept (17) personnes écrouées à la prison civile de la Croix-des-Bouquets, ont été libérées le vendredi 26 mars 2021. Leur libération fait suite à l’ordonnance rendue mercredi, par la Cour d’Appel de Port-au-Prince.

Le Facteur Haïti, le 26 mars 2021._La Cour d’Appel de Port-au-Prince a rendu le mercredi 24 mars, une ordonnance à travers laquelle elle recommande la libération des 17 personnes écrouées à la prison civile de la Croix-des-Bouquets.

Ces dernières ont été arrêtées dans la soirée du samedi 6 au dimanche 7 février 2021. Elles étaient toutes accusées de complot contre la sûreté intérieure de l’État et tentative de coup d’État contre le Président Jovenel Moïse.

Deux jours après la recommandation de la Cour d’Appel de Port-au-Prince, 15 parmi les 17 détenus recouvrent leur liberté ce vendredi.

Pour Me Arnel Remy l’un des avocats des accusés, « la justice haïtienne a triomphé une enième fois », déclare t-il après la sortie en prison de ces personnes.

Affaire Petit-Bois : Libération de 15 des 17 accusés suite à l'ordonnance de la Cour d'Appel de Port-au-Prince

De son côté, l’un des accusés, l’Agronome Louis Buteau a laissé entendre que la démocratie a triomphé certes, mais leur arrestation jugée illégale, est la preuve qui montre qu’il faut renforcer les institutions du pays pour qu’elles ne portent pas préjudices aux citoyens respectueux.

Il faut mentionner que par ailleurs, deux des accusés restent encore écroués en prison dont l’un à cause d’une erreur dans la rédaction du procès verbal lors de son arrestation.

Le Facteur Haïti (FH)