Accueil POLITIQUE

Haïti : Des institutions étatiques attaquées à Port-au-Prince lors d’une nouvelle manifestation de rues

684

Plusieurs milliers de manifestants défilent à travers les rues de Port-au-Prince, Delmas et Pétion-Ville, le lundi 29 mars 2021, à l’occasion des 34 ans dans la Constitution Haïtienne du 29 mars 1987. Crachant leur ras-le-bol, les protestataires attaquent certaines institutions étatiques situées dans la Capitale haïtienne dont la Direction Générale des Impôts (DGI), sise à « Carrefour Tifour ».

Le Facteur Haïti, le 29 mars 2021._La Constitution amendée du 29 mars 1987 fête ce lundi, ses 34 ans d’existence. Pour marquer cette date historique une nouvelle journée de mobilisation des rues est lancée à travers différentes communes du département de l’Ouest d’Haïti dont Port-au-Prince, Pétion-Ville et Delmas, selon les constats d’un reporteur du journal « Le Facteur Haïti ».

Selon les manifestants, cette nouvelle journée de mobilisation a pour objectif de dénoncer la violation de la Constitution du pays par les autorités étatiques haïtiennes dont le Président Jovenel Moïse. Ces derniers disent s’opposer à la reforme constitutionnelle initiée par le Chef de l’État.

« Il s’agit d’une tentative visant à instaurer une nouvelle dictature en Haïti », déclare l’ancien Député de Mirebalais, Abel Descolines, présent à travers les rues.

Haïti-Protestation : Nouvelle journée de mobilisation à Port-au-Prince
Des barricades et pneus enflammés érigés ce lundi 29 mars 2021, au Champ-de-Mars lors d’une nouvelle journée de mobilisation de rues

Le coup d’envoi de la journée a été donnée au Champ-de-Mars, sous des barricades et pneus efflammés, jets de pierres et de bouteilles, entre autres.

Laissant les parages du Champ-de-Mars, les manifestants parcourent l’Avenue Magny pour atteindre les locaux de la Direction Générale des Impôts (DGI). En y arrivant, lis s’attaquent à cette institution publique située à « Carrefour Tifour ». Suite à cette attaque, des véhicules privés de certains contribuables, ont essuyé des coups de pierres.

À l’Avenue Charles Summer, les protestataires tentent d’incendier les locaux logeant l’Office d’Assurance de Véhicules Contre Tiers (OAVCT), mais les forces de l’ordre s’interposent.

Haïti : Des institutions étatiques attaquées à Port-au-Prince lors d'une nouvelle manifestation de rues
Tentative d’incendie de l’OAVCT à l’Avenue Charles Summer

Après avoir posé cette action, la minifestation se dirige vers Turgeau en passant par l’Avenue Jean-Paul II, où elle a été dispersée à coups de gaz lacrymogènes par la police.

Remobilisés, les manifestants franchissent les rues de Nazon pour rallier le Carrefour de l’Aéroport afin de retrouver l’autre groupe qui s’y trouve.

Au Carrefour de l’Aéroport, un commerçant a été atteint de 17 balles en caoutchouc au dos, alors qu’il expose ses effets dans la zones.

Haïti-Protestation : Nouvelle journée de mobilisation à Port-au-Prince
Des barricades et pneus enflammés érigés ce lundi 29 mars 2021, au Champ-de-Mars lors d’une nouvelle journée de mobilisation de rues

Aussi faut-il mentionner que la présence de plusieurs patrouilles policières est constatée sur le parcours.

Le Facteur Haïti (FH)