Accueil DROITS HUMAINS

Cap-Haïtien (Nord) : Célébration de la journée nationale du Mouvement Féministe Haïtien

566

L’Association des Femmes Universitaires du Cap-Haïtien (AFUCH-Nord) a célébré le samedi 3 Avril 2021, la Journée Nationale du Mouvement des Femmes Haïtiennes. L’activité a été réalisée autour du thème : « Renforcer le leadership des femmes pour un lendemain meilleur et équitable pendant le Covid-19 ».

Le Facteur Haïti, le 8 Avril 2021._C’est autour du thème : « Renforcer le leadership des femmes pour un lendemain meilleur et équitable pendant la Covid-19 », que l’Association des Femmes Universitaires du Nord (AFUCH-Nord) a commémoré le 3 avril 2021, la journée Nationale du Mouvement des Femmes Haïtiennes

Pour l’occasion, quatre-vingt (80) jeunes femmes venues des départements du Nord et du Nord-Est, ont pris part à une journée de formation et d’exposition, entre autres, sur le mouvement féministe haïtien.

Intervenant aux micros des journalistes, la Coordonnatrice de l’Association des Femmes Universitaires du Nord, Katiana Duverneau Osias a fait savoir que cette journée de formation et de sensibilisation consiste à renforcer le leadership de ces jeunes du grand Nord. Les notions apprises leur permettront de mieux comprendre, planifier et réussir leur vie, souhaite t-elle.

Cap-Haïtien (Nord) : Célébration de la journée nationale du Mouvement Féministe Haïtien

Selon la Coordonnatrice, certains concepts clés tels que : le genre, la sexualité, l’implication des femmes dans l’organisation des élections en Haïti et le leadership, ont été tous débattus lors de cette journée.

Les organisatrices ont profité de l’occasion pour exposer les photos de plusieurs femmes haïtiennes qui avaient milité pour l’épanouissement du mouvement féministe en Haïti.

Cap-Haïtien (Nord) : Célébration de la journée nationale du Mouvement Féministe Haïtien

Au terme de l’activité, les participantes ont salué l’initiative prise par l’Association des Femmes Universitaires du Nord d’organiser cette formation en leur faveur. Témoignant leur satisfaction, ces jeunes femmes remercient les initiataires et disent plaider en faveur d’autres genres d’activités pareilles afin de mieux renforcer leur leadership et connaître leurs droits.

Le Facteur Haïti (FH)