Accueil POLITIQUE

Haiti-Constitution : Le BINUH souligne l’absence d’inclusion et de transparence dans le processus

369

Après le manque de crédibilité évoqué par le Congressman américain Grégory Meeks sur le processus de référendum constitutionnel, c’est autour du Bureau Intégré des Nations unies en Haïti (BINUH) de s’en prononcer. Selon cette entité internationale, l’absence d’inclusion, de participation et de transparence, entre autres, est constatée dans le processus.

Le Facteur Haïti, le 13 Avril 2021._ Le Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) fixe sa position sur le processus devant accoucher une nouvelle Constitution. Dans un tweet, cette structure souligne les points faibles dit-elle, constatés dans cet Avant-projet.

« A ce stade, le processus n’est pas suffisamment inclusif, participatif ou transparent », écrit le BINUH.

Il dit rester convaincu que « l’appropriation nationale du projet de constitution exige l’engagement d’un éventail plus large des acteurs politiques, sociétaux y compris les groupes de femmes et religieux dans tout le pays ».

Haiti-Constitution : Le BINUH souligne l'absence d'inclusion et de transparence dans le processus

En outre, le BINUH dit aussi continuer de suivre les progrès du processus de consultation « au lendemain de la cérémonie de restitution des travaux organisés par @opchaiti sur l’avant-projet de la nouvelle Constitution ». À rappeler que celle-ci s’était déroulée hier lundi 12 Avril 2021, à Pétion-Ville.

Le Facteur Haïti (FH)