Accueil DROITS HUMAINS

Croix-des-Bouquets : Irruption des bandits armés dans un orphélinat, 2 fillettes et une ménagère violées, le gardien exécuté

604

Des bandits armés non identifiés ont investi le mardi 13 Avril 2021, les locaux de l’orphélinat «chanje lakay», situé à Croix-des-Bouquets, Commune du département de l’Ouest d’Haïti.Par cette irruption, ils ont violé deux fillettes âgées respectivement de 14 et 15 ans et une ménagère de 27 ans. Avant le viol, les malfrats ont exécuté le gardien de l’institution, a confié Bryan Clerger, Directeur Général de l’orphélinat à l’agence de presse en ligne « Constanthaiti »

Le Facteur Haïti, le 14 Avril 2021._Deux fillettes âgées de 14 et 15 ans ainsi qu’une femme de 27 ans s’occupant des tâches ménagères, ont été violées dans la matinée du mardi 13 Avril 2021, dans la Commune de la Croix-des-Bouquets

L’action a été commise dans un orphélinat connu sous le nom de « Chanje lakay », aux environs d’une heure du matin, suite à l’invasion d’un groupe d’individus armés non encore identifiés par les forces de l’ordre, selon le responsable de l’institution, M.Bryan Clerger.

Croix-des-Bouquets : Irruption des bandits armés dans un orphélinat, 2 fillettes et une ménagère violées, le gardien exécuté
Image d’illustration/ Crédit photo : Internet

Les malfrats ont orchestré ce viol collectif contre ces personnes après avoir exigé et reçu de l’argent des mains des responsables de l’orphélinat en question, s’est indigné M.Clergé. Lors de cette action criminelle, les individus ont exercé de forte pression sur d’autres fillettes afin qu’elles puissent « sucer leurs pénis », a ajouté le responsable lors d’une internview accordée à « Constanthaiti ».

Aussi, ils ont exécuté sommairement le gardien de l’institution et, ont sévèrement bastonné le Directeur Général ainsi que sa femme pour commettre leur forfait.

Croix-des-Bouquets : Irruption des bandits armés dans un orphélinat, 2 fillettes et une ménagère violées, le gardien exécuté

Après avoir quitté l’espace, les responsables avouent avoir fait appel à un Juge de Paix de la Commune pour dresser le constat légal avant de prodiguer des soins médicaux et des accompagnements psychologiques aux personnes violées.

Le Facteur Haïti (FH)