Accueil POLITIQUE

Haïti-Crise : Jocelerme Privert invite la diaspora haïtienne à s’organiser pour contribuer à la résurrection du pays

579

L’ex-président provisoire d’Haïti Jocelerme Privert a exhorté la diaspora haïtienne à s’organiser afin de contribuer à la résurrection d’Haïti face à la crise socio-politique qui affecte le pays depuis quelques années. L’ancien locataire du Palais National s’est prononcé sur la situation du pays lors de sa participation le mardi 13 Avril 2021, au lancement de la 9ème édition de la « Semaine diaspora haïtienne » en République Dominicaine organisée par la Fondation « Zile ».

Le Facteur, le 15 Avril 2021._L’ancien président provisoire haïtien (2016-2017), Jocelerme Privert a évoqué la situation d’Haïti lors de sa participation comme invité d’honneur conjointement avec l’ancien président dominicain Hipolito Mejia (2000-2004) au lancement officiel, par la Fondation Zile et ses partenaires, de la 9ème édition de la « Semaine de la Diaspora haïtienne » en République Dominicaine, ce mardi 13 avril 2021.

La cérémonie inaugurale de cet événement qui vise à mettre en évidence la contribution des migrants des deux côtés de l’ile Quisqueya et à renforcer les liens entre les deux peuples, s’était déroulée dans la capitale dominicaine, Santiago, en présence de diplomates et des membres de la communauté haïtienne, des entrepreneurs et artistes des deux pays, entre autres.

Des membres de la communauté internationale ont également répondu à l’invitation de la Fondation Zile dont l’Ambassadeur de France en République Dominicaine Erick Fournier, pays hébergeant la communauté haïtienne et la représentante de la délégation de l’Union Européenne Maria Luisa Benitez Donoso, organisme multilatéral qui s’occupe depuis des années du dossier haïtiano dominicain.

Haïti-Crise : Jocelerme Privert invite la diaspora haïtienne à s’organiser pour contribuer à la résurrection du pays
L’ancien Président Jocelerme Privert et d’autres personnalités politiques participent à la 9ème édition de la « Semaine de la Diaspora haïtienne en République Dominicaine

Le Député canado-haïtien de Viau au Québec, Frantz Benjamin a aussi pris part à la cérémonie par un message vidéo de motivation à la diaspora.

« La République Dominicaine et Haïti face aux défis de la coopération et de la fraternité pour la relance économique post COVID-19 », est le thème retenu cette année. Un sujet qui fera l’objet de conférences et de débats avec l’animation de l’économiste haïtien Etzer Emile. Plus d’une vingtaine d’activités sont prévues dans des villes dominicaines comme Santo Domingo, Santiago et Higuey, selon la coordonnatrice générale de l’évènement Johanne Dimanche.

La projection d’un film documentaire sur l’apport des haïtiens dans la lutte contre l’occupation américaine de la République Dominicaine, des rencontres de sensibilisation avec des autorités des deux pays, poursuite d’un plaidoyer auprès des autorités migratoires dominicaines pour la régularisation du statut des étudiants haïtiens, des actions de solidarité en faveur des membres de la communauté haïtienne les plus vulnérables vivant dans les Bateys et un déjeuner en l’honneur des couples mixtes formés d’haïtiens et de dominicains sont, entre autres, activités prévues pour cette semaine.

Au cours de son intervention l’ancien président Privert, constatant que l’émigration haïtienne en République Dominicaine a pris de nouvelles formes dit souhaiter que ces migrants puissent bénéficier d’un encadrement adéquat pour que leur intégration soit bénéfique aux deux pays. Il en a profité pour exhorter la diaspora haïtienne à s’organiser afin de contribuer dans la renaissance d’Haïti.

Haïti-Crise : Jocelerme Privert invite la diaspora haïtienne à s’organiser pour contribuer à la résurrection du pays
Jocelerme Privert, ex Président provisoire d’Haïti

Le président Mejia s’était fait représenter par un cadre du parti PRM l’ambassadeur Rafael Baez.Les deux anciens chefs d’État ont reçu une plaque d’honneur et de mérite pour leurs contributions aux relations haïtiano-dominicaines.

Le Directeur Exécutif de la Fondation Zile, Edwin Paraison a signalé que discuter des relations entre les deux peuples «Haïti et la République Dominicaine, constitue un mariage sans divorce».

Il faut rappeler que la Fondation Zile est une organisation dominicano-haïtienne créee en 2005.Elle vise à promouvoir la paix, la fraternité et le bon voisinage ainsi que le renforcement des rapports entre les deux peuples.

Le Facteur Haïti (FH)