Accueil INSÉCURITÉ

Pétion-Ville : Des prêtres catholiques gazés, un véhicule incendié après une messe pour la libération d’Haïti

596

Un groupe de manifestants ont incendié en milieu journée du jeudi 15 Avril 2021, à Pétion-Ville, non loin de la Place Saint-Pierre, véhicule de la marque « Prado » de couleur blanche et de plaque « officielle ». Ils ont mis feu au véhicule à l’occasion d’un mouvement de protestation contre le kidnapping, à la fin d’une messe des religieux catholiques pour la même cause pré-citée.Pour chasser les manifestants, la police a fait usage de gaz lacrymogènes touchant du même coup, des prêtres qui revenaient de la messe.

Le Facteur Haïti, le 15 Avril 2021._Des prêtres catholiques qui revenaient de célébrer ce jeudi, une messe à l’Église Saint-Pierre de Pétion-Ville pour libérer Haïti de la situation actuelle, ont été gazés par des agents de la police nationale d’Haïti.

Ces religieux catholiques ont été victimes au moment où les forces de l’ordre se sont interposés afin de disperser un groupe de manifestants.Ces incendiaient un véhicule qui était garé dans les parages de la place Saint-Pierre.Il s’agit d’un « Prado » de couleur blanche doté d’une plaque « officielle ».

Après avoir inhalé cette substance, les prêtres victimes avaient été évacués en urgence dans des voitures par des fidèles et d’autres Révérends Pères qui assistaient cette messe libératrice qui s’était déroulée en présence de certaines protagonistes et militants de l’opposition.

Haïti-Kidnapping : Incendie d'un véhicule à Pétion-Ville
Des protestataires incendient un véhicule à Pétion-Ville lors d’un mouvement contre l’insécurité

Crâchant leur ras-le-bol face au comportement des policiers, les manifestants ont dressé des barricades et pneus enflammés à travers plusieurs zones de la commune de Pétion-Ville.Les forces de l’ordre ont tiré en l’air pour faire échec à cette énième tentative des protestataires, ont-ils dénoncé.

Réagissant au micros des journalistes, les manifestants accusent la police nationale d’Haïti d’être de connivence avec les bandits armés qui sèment la terreur dans le pays, notamment dans la capitale haïtienne.

Lors de ce messe, Monseigneur Launé Saturné a dénoncé la recrudescence du climat d’insécurité qui paralyse le bon fonctionnement de la société haïtienne. Le président de la Conférence Épiscopale a profité de l’occasion pour exiger la libération de toutes les personnes enlevées et séquestrées par des bandits armés, notamment les prêtes religieux kidnappés le dimanche 11 Avril à Croix-des-Bouquets.

Pétion-Ville : Des prêtres catholiques gazés, un véhicule incendié après une messe pour la libération d'Haïti
Incendie d’un véhicule dans les parages de la place Saint-Pierre, à Pétion-Ville

« Il faut que la situation change! l’État doit assurer ses responsabilités face aux actes de banditisme qui ne cessent de répéter dans le pays, a t-il exhorté en guise de conclusion.

Le Facteur Haïti (FH)