Accueil INSÉCURITÉ

Haïti-Kidnapping : 2 employés de la Cour Supérieure des Comptes enlevés à Port-au-Prince

953

Des hommes armés non identifiés ont enlevé dans la soirée du mardi 20 Avril 2021, à Port-au-Prince, deux (2) employés de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA). Ils répondent aux noms de Paul Normalis et Mimose Bénoît, l’une des ménagères de la boîte, confirme une autre employée à la rédaction de l’agence.

Le Facteur Haïti, le 21 Avril 2021._Paul Normalis et Mimose Benoît ont été kidbappés mardi soir à Port-au-Prince, au moment où ils tentaient de rentrer chez eux.

Les victimes sont deux (2) employés de la Cour Supérieure des Comptes (CSCCA).Ces derniers ont enlevés à l’entrée Sud de la Capitale Haïtienne, plus particulièrement à la ruelle Alerte, selon des informations dont dispose la rédaction de l’agence.

« Effectivement deux de mes collègues employés n’ont pas regagné leurs domiciles depuis hier soir. Pour l’instant, je n’ai pas eu de leurs nouvelles », confie une employée ce mercredi matin à l’agence.

Mardi soir, la Cour a rendu public un tweet à travers lequel les responsables ont informé que les deux employés pré-cités qui empruntaient la route de Martissant, n’ont pas regagné leurs domiciles.

Haïti-Kidnapping : 2 employés de la Cour Supérieure des Comptes enlevés à Port-au-Prince

Frappée par le climat d’insécurité qui s’intalle dans le pays, la Cour exiges les autorités étatiques à prendre en charge la sécurité de ces employés enlevés et séquestrés leur permettant ainsi de regagner leurs domiciles.

Le Facteur Haïti (FH)