Accueil INSÉCURITÉ

Haïti-Kidnapping : Libération contre rançon des employés de la Cour Supérieure des Comptes

525

Les deux employés de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA), enlevés mardi soir à Martissant, à savoir, Paul Normalis et la ménagère Mimose Benoît recouvrent leur liberté. Ils ont été libérés contre rançon jeudi soir, après deux jours de séquestration, selon une source proche de la boîte.

Le Facteur Haïti, le 23 Avril 2021._Deux jours après qu’ils aient été kidnappés dans la soirée du mardi 20 Avril 2021, dans la 3ème Circonscription de Port-au-Prince, les deux employés de la Cour Supérieure des Comptes retrouvent leur liberté.

Il s’agit de Jean Paul Normalis et la ménagère Mimose Benoît.Les deux otages ont été libérés dans la soirée jeudi 22 Avril, selon une source proche de l’institution.

Une somme d’argent dont le montant n’a pas été dévoilé, a été versée aux ravisseurs pour leur remise en liberté, a confirmé notre source.

Haïti-Kidnapping: Libération des employés de la Cour Supérieure des Comptes

Bonne nouvelle pour leurs collègues qui, à travers un mouvement de protestation organisé mercredi à Port-au-Prince, réclamaient leur libération sans conditions.La Cour des Comptes exprimait elle aussi, dans une note de contestation, sa tristesse après le rapt.

Le Facteur Haïti (FH)