Accueil CRIMINALITÉ

Haïti-Insécurité : Au moins 5 morts et plusieurs blessés dans une fusillade à Cité Soleil

1089

Au moins cinq (5) personnes qui se trouvent à bord d’une camionnette, sont mortes le lundi 26 Avril 2021, à Brooklyn, Cité Soleil, Commune du département de l’Ouest d’Haïti, située à l’entrée Nord de Port-au-Prince.Une attaque armée orchestrée dimanche contre le chef de gang armé de la localité de « Ti zile » ainsi que son véhicule, est à la base de ces pertes en vies humaines.Aussi, plusieurs blessés sont à déplorer, confirme une source requérant l’anonymat qui habite la Cité.

Le Facteur Haïti, le 26 Avril 2021._Dimanche, le véhicule du chef de gang de la localité de « Ti Zile » dont l’identité n’a été révélée, a subi des dommages suite à une attaque armée perpétrée contre lui.

L’incident s’est produit au moment ou ce caïd tente de franchir un espace occupé par ses rivaux, confie une source généralement bien informée à la rédaction de l’agence.

Depuis lors, c’est la panique au niveau de plusieurs quartiers de la Commune de Cité Soleil dont à « Ti Zile et Brooklyn », entre autres.En effet, chaque chef de gang de surveille son quartier craignant une éventuelle irruption.

Cette panique qui y règne accouche une fusillade ce lundi 26 Avril 2021, à l’entrée de la localité de Brooklyn.En conséquence, pas moins de cinq (5) personnes qui montent à bord d’une camionnette sont mortes dont une femme enceinte.

Haïti-Insécurité : Fusillade à Cité Soleil
Une camionnette qui transportait des passagers criblée de balles à Cité Soleil/ Crédit phot : Anonymat

Elles sont suivies de plusieurs blessés graves qui, dans la foulée, ont été transportés en urgence à l’hôpital afin de recevoir les soins que nécessitent leurs blessures.

Les hommes armés de la localité de Boston, toujours à Cité Soleil, sont accusés d’être les auteurs de cette fusillade, selon notre source.Le drame s’est passé aux environs de 9 heures du matin au moment oú ces individus armés s’attaquent à un autre véhicule « suspect » qui fréquente leur bloc, poursuit-elle.

« Et, c’est au même moment que la camionnette emprunte cette voie qu’ils ont fait feu, causant ainsi ces pertes en vies humaines », déplore l’habitant.

Le Facteur Haïti (FH)