Accueil POLITIQUE

Haïti-Crise : 5 structures politiques signent une déclaration conjointe pour un dialogue inclusif

932

Cinq (5) partis et regroupements politiques de l’opposition ont signé le lundi 26 Avril 2021, une déclaration conjointe à travers laquelle ils se disent prêts à initier un franc dialogue avec le pouvoir en place afin de trouver une solution à la crise actuelle.C’est le cas du Mouvement pour la Transformation et Valorisation d’Haïti (MTVAyiti), les Forces Nationales pour la Démocratie (FND), En Avant et la structure baptisée « Operasyon Tèt Ansanm », entre autres.

Le Facteur Haïti, le 28 Avril 2021._Après l’échec du processus de dialoge initié par l’entité connue sous l’appellation « Religions pour la Paix », pas mois de cinq partis et structures politiques s’entendent pour sortir le pays du chaos.Parmi lesquels se trouvent MTVAyiti, FDN, En Avant et « Operasyon tèt Ansanm ».

Pour se faire, les leaders de ces partis et regroupements politiques se disent prêts à dialoguer avec le Président Jovenel Moïse dans l’objectif de lui permettre de resoudre la crise à laquelle le pays est confrontré.

Selon ces responsables, tout passera par un accord politique entre les protagonistes de tous les secteurs vitaux de la vie nationale.

Haïti-Crise : 5 structures politiques signent une déclaration conjointe pour un dialogue inclusif

Par ailleurs, ils soulignent que cette entente politique doit nécessairement inclure « le départ ordonné » du Président Jovenel Moïse, qui, selon l’article 134, 2 de la Constitution haïtienne, son mandat de 5 ans a pris fin depuis le 7 Février 2021.

Une démarche bien vue par la Direction politique de l’opposition, car les responsables de ce groupe ont adressé une correspondance aux membres du Conseil de Sécurité Permanent de l’Organisation des États Américains (OEA) pour solliciter sa participation dans la perspective d’un éventuel dialogue.

Le Facteur Haïti (FH)