Accueil POLITIQUE

Haïti-Crise : Nouvel appel à l’unité du Président Jovenel Moïse à l’occasion de la fête du Drapeau

357

Commémorant le mardi 18 mai 2021, le 218e anniversaire du bicolore haïtien, le président de la République Jovenel Moïse a lancé un nouvel appel à l’Unité. Il a fait cette déclaration au Palais National lors d’une cérémonie officielle après le dépôt d’un gerbe de fleur au Champ-de-Mars.

Le Facteur Haïti, le 19 mai 2021._Incapable de se rendre à l’Arcahaie, le Président de la République Jovenel Moïse a commémoré le mardi 18 mai, à Port-au-Prince, les 218 ans du « Bleu et Rouge » haïtien.Tôt dans la matinée, le chef de l’État a déposé une offrande florale à l’hôtel de la patrie, au Champs-de-Mars avant d’aller au Palais National pour la suite de la journée.

Dans les jardins du Palais National, le président de la République a prôné l’unité entre les haïtiens. C’était aussi l’occasion pour lui d’inviter les fils et filles d’Haïti à marcher sur les traces de l’Empereur Jean Jacques Dessalines, Père fondateur de la Nation.

En présence du premier ministre a.i Claude Joseph, des Conseillers électoraux, du haut État Major des forces Armées d’Haïti (FAD’H) ainsi que d’autres personnalités étatiques, entre autres, le Chef de l’État a honoré les efforts de nos ancêtres pour avoir donné au pays ce Drapeau.Il appelle les compatriotes haïtiens à en faire de même que ces héros.

Haïti- 18 mai : Le président commémoré la fête du Drapeau
Le couple présidentiel, le Premier Ministre a.i Claude Joseph et d’autres hauts dignitaires de l’État / La Présidence

Le président se réjouit du fait que le Drapeau est le symbole de la liberté d’Haïti, symbole d’unité, entre autres. Il a rappelé que nos ancêtres ont mis de côté leur rencœur pour prioriser le bicolore. « Malgré tout, nous sommes encore esclaves de la division en dépit des nombreuses années de notre Indépendance », regrette le locataire du Palais National.

De ce fait, le président a plaidé en faveur d’une amélioration de la situation actuelle d’Haïti. Il a aussi dénoncé la division qui règne dans le pays et prône l’union et l’unité. « Seule une entente entre toutes les forces vives de la Nation sortira Haïti du chaos », préconise le chef de l’État.

Il faut rappeler que la célébration des 218 ans du Bicolore haïtien s’est déroulée sur fond de protestations, notamment à Port-au-Prince où l’opposition était dans les rues. À l’Arcahaie, dans la Cité du Drapeau, la route Nationale Numéro 1 était bloquée et des véhicules ont été inciendiés en signe de protestation contre l’assassinat de deux jeunes garçons, natifs de la commune.

Le Facteur Haïti (FH)