Accueil POLITIQUE

Haïti : Des partis politiques participent au lancement de 2 jours d’atelier de travail sur le Référendum

392

150 partis politiques réputés proches du pouvoir ont participé le lundi 24 mai 2021, à l’hôtel Montana, à Pétion-Ville, au lancement de deux journées d’atelier de travail, de discussion et de reflexion sur le Référendum du Président Jovenel Moïse.Le coup d’envoi de cette initiative qui s’organise sur le « rôle des partis politiques dans le processus électoral » s’étend du 24 au 25 mai 2021, a été donné par le ministre délégué chargé des questions électorales, Mathias Pierre.

Le Facteur Haïti, le 25 mai 2021._Dans le but d’alimenter les débats sur la réalisation du référendum constitutionnel prévu pour le 27 juin et les élections fixées pour le 30 septembre 2021, le ministre Mathias Pierre a lancé lundi, à Pétion-Ville deux journées d’atelier de travail.

À cette activité ont pris part près de 150 partis politiques, a fait savoir Mathias Pierre, ministre chargé des questions électotales et de relations auprès des partis politiques.

« Discuter sur le renforcement et financement public des partis politiques pour leur participation aux prochaines élections, les modalités de sensibilisation et de mobilisation de la population pour l’inciter à voter au référendum, rassembler les commentaires sur la 2ème version de l’avant-projet de la nouvelle Constitution et dénoncer les attaques contre les membres du Comité Consultatif Indépendant (CCI), sont entre autres les objectifs de ces deux journées de travail.

Haïti-Politique : Des partis politiques discutent sur les référendum
Atelier de travail, de discussion et de reflexions sur le Référendum prévu pour le 27 juin 2021/ Crédit photo : LaBrève Info

D’entrée, Mathias Pierre persiste et signe que seules les élections mèneront le pays sur le chemin de la stabilité. « Et, c’est la raison pour laquelle, nous invitons les responsables de ces partis politiques à discuter, à réfléchir afin de faire le point sur les questions clées portant sur le référendum constitutionnel et les élections », se réjouit le ministre.

L’ancien candidat à la présidence aux élections de 2016, informe aussi que les doléances des responsables de ces structures politiques seront soumis au membres du Comité Consultatif Indépendant (CCI). Dès réception, ils auront à les prendre en considération avant la rédaction du document final.

Malgré les contestations, le ministre a fait savoir que le référendum est un exercice démocratique à travers lequel le vote exprimé par la population sera priorisé.De ce fait, il exhorte les responsables de ces partis à forcer leurs membres et militants de leurs entités à voter « oui » le 27 juin 2021.

Haïti-Politique : Des partis politiques discutent sur les référendum
Atelier de travail, de discussion et de reflexions sur le Référendum prévu pour le 27 juin 2021/ Crédit photo : LaBrève Info

Hormis la tenue du référendum, Mathias Pierre milite aussi pour l’organisation des élections car, à partir du 7 février 2021, Jovenel Moïse n’aura pas d’entrée au Palais National, reconnaît-il.C’est en ce sens que le ministre invite la population à se rendre aux urnes afin d’élire un autre président au bénéfice du pays.

Il faut mentionner que la première séance de travail a été perturbée par un militant politique de l’opposition, en la personne de l’Ingénieur Fritz Gustave. Muni d’un Drapeau de couleurs « Noir et Rouge », il a pénétré dans la salle.Le protestataire dénonce le projet de référendum ainsi que cette initiative dit-il prise par « 150 particules » proches du pouvoir au profit de leurs intérêts personnels.

Le Facteur Haïti (FH)