Accueil SANTÉ

Covid-19 : Des variants « anglais et indien » découverts au Vietnam, annoncent les autorités sanitaires

361

Une combinaison de variants « anglais et indien » liés à la Covid-19 a été détectée au Vietnam, ont annoncé samedi, les autorités sanitaires vietnamiennes. Cette nouvelle souche hybride est « très dangereuse », selon le ministre de la Santé vietnamien, ajoutant qu’elle se propage rapidement par voie aérienne.

Le Facteur Haïti, le 29 mai 2021._ Les nouveaux variants liés au Coronavirus sont éparpillés de part et d’autre à travers le monde. Récemment, deux variants « anglais et brésilien » ont été découverts en Haïti, selon les autorités sanitaires haïtiennes.

Or, auparavant, un variant Indien a été recensé en Belgique.De là étant, les nouvelles souches se pavanent dans d’autres pays dont le Vietnam où des variants « anglais et indien » ont été détectés, ont fait savoir le ministère de la santé du pays.

« Nous avons découvert un variant hybride combinant le virus indien et le britannique », a déclaré, samedi 29 mai, le ministre de la Santé vietnamien.Ce nouveau variant du virus de la Covid-19, détecté par le Vietnam, se transmet rapidement dans l’air, et est une combinaison des variants indien et britannique, ont rapporté les médias d’État.

« Le nouveau variant est très dangereux », a averti le ministre de la Santé, Nguyen Thanh Long, lors d’une réunion nationale tenue ce samedi sur la pandémie.

Nguyen Thanh Long a également indiqué au terme de la rencontre que les cultures de laboratoire de la nouvelle souche, qui est beaucoup plus transmissible que les types précédemment connus, ont révélé que le virus se répliquait très rapidement.

Selon M.Long, en plus d’une circulation accentuée, « la concentration de virus dans la gorge et la salive augmente rapidement, et il se répand très vite dans l’environnement proche », a expliqué le gouvernement vietnamien qui appelle sa population ainsi que d’autres peuples dont des ressortissants à la prudence.

Le Facteur Haïti (FH)