Accueil POLITIQUE

Mali-Politique : Spécialiste des coups d’État, le Colonel Assimi Goïta nommé Président de la transition

505

La Cour Constitutionnelle malienne a nommé officiellement le vendredi 28 mai 2021, l’ancien commandant de bataillon des forces spéciales, Assimi Goïta, président de la transition.Son accession à la présidence du Mali survient quatre jours après avoir mené un deuxième coup d’État contre le pouvoir dirigé par le président Bah Ndaw et le Premier Ministre Moctar Ouane, soit le mercredi 26 mai.

Le Facteur Haïti, le 29 mai 2021._Quatre jours après après avoir orchestré le mercredi 26 mai dernier, un coup d’État contre le président Bah Ndaw ainsi que son Premier Ministre Moctar Ouane, le Colonel Assimi Goïta a été déclaré officiellement vendredi, par la Cour constitutionnelle malienne a déclaré, chef de l’État et président de la transition du pays.

Ce dernier a brigué ce poste après avoir paraché un deuxième coup d’État militaires en neuf mois au Mali dont le premier contre le président élu Ibrahim Boubacar Keïta.

L’ancien commandant de bataillon des forces spéciales, spécialiste des coup d’État militaire, occupera ces fonctions jusqu’au terme de la transition, selon un arrêt de la Cour Constitutionnelle, rapportent les médias locaux.

Mali-Politique : Spécialiste des coups d'État, le Colonel Assimi Goïta nommé Président de la transition
Le Colonel Assimi Goïta, nommé Président de la transition au Mali/ Crédit photo : FRANCE 24

L’arrêt stipule qu’en conséquence le vice-président, le colonel Goïta, « exerce les fonctions, attributs et prérogatives de président de la transition pour conduire le processus de transition à son terme », et qu’il portera « le titre de président de la transition, chef de l’État ».

Comme étant nouveau Chef d’État du Mali, Assimi Goïta a pour mission de lutter pour la stabilité du Sahel, confronté notamment à la propagation du jihadisme, a fait savoir la Cour.

Le Facteur Haïti (FH)