Accueil INSÉCURITÉ

Port-au-Prince : Poursuite des affrontements armés, les habitants de Martissant et ses environs aux abois

446

Les affrontements entre les gangs rivaux armés de « Ti Bois et Grand-Ravine », dans la 3ème circonscription de Port-au-Prince, se poursuivent jusqu’à ce vendredi 4 juin. Assassinat par balles, blessures, incendie criminel, entre autres, les habitants de Martissant et Fontamara ne savent à quel Saint se vouer.

Le Facteur Haïti, le 4 juin 2021._Le calvaire des habitants de Martissant et ses environs se poursuit ce vendredi suites aux affrontements entre les gangs armés de « Ti Bois et Grand-Ravine ».

À l’aube de ce vendredi, ces bandits armés qui se battent pour la conquête de territoire, en profitent pour terroriser un fois de plus, d’honnêtes gens vivant au sein de différents quartiers de Martissant.Déjà, on parle de 5 morts dont un professeur d’école ainsi que plusieurs blessés par balles.

Aussi, des scènes de pillage, de fouille et d’incendie criminel, sont à déplorer, confiment plusieurs sources concordantes à la rédaction de l’agence dont un journaliste vivant dans la zone requérant l’anonymat.

Port-au-Prince : Poursuite des affrontements armés, les habitants de Martissant et ses environs aux abois
Vue partielle de la situation à Martissant ce vendredi/ Crédit photo : Anonymat

Durant la journée, les rues sont désertes, des tirs nourris sont entendus.Bilan : plusieurs blessés par balles. Mêmes les familles qui se sont réfugées sur la place publique de Fontamara 43 sont paniquées. Certaines d’entre-elles ont dû quitter l’espace à pied ou à motocyclettes pour mettre le cap sur la commune de Carrefour. Ce, pour tenter de sauver leurs vies.

Pour l’heure (5h29 PM), la peur s’y installe.

Le Facteur Haïti (FH