Accueil INSÉCURITÉ

Martissant-Insécurité : Les affrontements armés font de nouvelles victimes, des dépôts incendiés

1119

Les affrontements entre les hommes armés de « Ti Bois et Grand-Ravine » se poursuivent jusqu’à ce lundi 21 juin 2021, dans la 3ème Circonscription de Port-au-Prince, notamment à Martissant. En conséquence à cette bataille entre gangs rivaux, pas moins de quatre (4 ) morts et des blessés ont été récensés au cours de la journée. Plusieurs entreprises commerciales dont des dépôts des riverains sont aussi incendiées.

Le Facteur Haïti, le 21 juin 2021._ Le calvaire des habitants du quartier de Martissant, situé dans la 3ème Circonscription de Port-au-Prince se poursuit. Les gangs armés des zones de « Ti Bois et Grand-Ravine » qui se sont livrés dans une guerre depuis environ trois (3) semaines, s’affrontent encore ce lundi, à l’entrée Sud de la Capitale haïtienne.

Cette nouvelle journée de tension a fait au moins quatre (4) morts, selon des informations fournies par une source digne de foi à la rédaction de l’agence.Le corps sans vie de l’une des victimes, un jeune homme dont l’identité n’est pas révélée, a été constaté dans la zone de Martissant 25, jusqu’à 5 heures PM.

Du haut des personnes tuées, plusieurs autres dont des passants sont aussi blessées par balles au cours de ces affrontements armés, confirme notre source.

Martissant-Insécurité : Les affrontements armés font de nouvelles victimes, des dépôts incendiés
Vue partielle de la situation à Martissant lors de la première semaine de la bataille des gangs/ Crédit photo : Anonymat

De plus, les bandits armés ont incendié plusieurs entreprises commerciales dont des dépôts entre les zones de Martissant 23 et 25. Et, jusqu’à ce soir (7h40 PM), de fortes détonations ont été entendues au niveau de la zone. Il est déconseillé à quiconque de ne pas fréquenter la zone sous aucun prétexte.

En revanche, le premier Ministre Claude Joseph qui s’est montré préoccupé par la situation des déplacés de Martissant, a rencontré ce lundi les représentants des secteurs concernés.

Martissant-Insécurité : Les affrontements armés font de nouvelles victimes, des dépôts incendiés
Le communiqué du Premier Ministre haïtien, le Docteur Claude Joseph

Selon le chef du gouvernement par intérim, il s’agit pour lui de coordonner après « trois semaines de calvaire sans fin », la prise en charge et l’accompagnement de ces compatriotes en difficultés face aux assauts répétés des gangs armés.

Le Facteur Haïti (FH)