Accueil INSÉCURITÉ

Haïti-Insécurité : Assassinat de Guerby Geffrard, porte-parole du SPNH-17, confirme une source policière

884

Des hommes armés non identifiés circulant à motocyclettes, ont assassiné dans l’après-midi du mardi 29 juin 2021, à Delmas 32, le Porte-parole du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH-17), Guerby Geffrard.Il a été abattu de plusieurs balles.

Le Facteur Haïti, le 29 juin 2021._.Le Syndicat de la police nationale d’Haïti (SPNH-17), est orphelin de l’un de ses membres, en la personne de son porte-parole, Guerby Geffrard.

Ce dernier a été attaqué par des individus armés non encore identifiés qui circulaient à motocyclettes, dans l’après-midi du mardi 29 juin 2021, dans la commune de Delmas, plus précisément à Delmas 32.

Au moment de l’attaque, il a reçu plusieurs projectiles, alors qu’il participait à une fête d’anniversaire de la « Base Bato », fief d’un groupe de policiers à la rue Dessalines, selon cette source policière contactée par la rédaction du journal « Le Facteur Haïti ».

Haïti-Insécurité : Assassinat de Guerby Geffrard
Le porte-parole du SPNH-17, Guerby Geffrard assassiné à Delmas 32/ Crédit photo : Anonymat

Après l’avoir mis plusieurs projectiles, ses présumés assassins ont pris la fuite à bord de la motocyclettes qu’ils avaient en leur posseson.

Transporté en urgence dans un hôpital de la commune de Delmas, le Porte-parole du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH-17), Guerby Geffrard a rendu l’âme, se désole la source policière.

Une vidéo de son arrivée à l’hôpital suivie de plusieurs photos, montrent que la victime baigne dans son sang, avant de l’installer sous un brancart.

Pour rappel, il ya de cela plusieurs mois depuis que Guerby Geffrard ait été l’objet d’une attaque armée de la part d’un groupes d’indivudus armés.On avait même parlé de son assassinat. Par la suite, il avait lui-même confirmé qu’il était bel et bien en vie avant sa mort d’aujourd’hui.

Le Facteur Haïti (FH)