Accueil JUSTICE

Enquête sur l’assassinat du président : Dimitri Hérard placé en isolement après son audition à l’IG-PNH

376

Reponsable de l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN), le Commissaire de Police Dimitri Hérard a été auditionné ce mercredi 14 juillet 2021, par l’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti (IG-PNH). Au terme de l’audition, il a été placé en isolement par l’IGPNH.

Le Facteur Haïti, le 14 juillet 2021._Frappé une mesure conservatoire après l’assassinat du président Jovenel Moïse, le responsable de l’USGPN, Dimitri Hérard devrait se rendre au Parquet de Port-au-Prince ce mercredi en vue de répondre aux questions du Commissaire du Gouvernement Me Bed-Ford Claude.

Le Commissaire de Police a été invité dans le cadre d’une enquête relative à l’assassinat par commando armé, du chef de l’État.Contre toute attente, il n’a pas répondu à la convocation du Chef du Parquet de la Capitale.

Enquête sur l'assassinat du président : Dimitri Hérard placé en isolement après son audition à l'IG-PNH

Dans une correspondence sans aucune date adressée à Me Bed-Ford Claude, le responsable de l’USGPN a souligné pour le Magistrat : « Qu’il est actuellement frappé par une mesure conservatoire ordonnée par l’Inspection Générale de la police Nationale d’Haïti (IG-PNH). Fort de cela, « il dit n’être pas disponible pour déférer à la réquisition du parquet », peut-on en lire.

En se présentant ce mercredi à l’Inspection Générale de la Police Nationale (IG-PNH), Dimitri Hérard a été auditionné par les enquêteur de l’institution en question.En toute fin d’audition, le responsable de l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN), a été retenu par autorités policières.

Haïti-Sécurité: Dimitri Hérard placé en isolement
Le Commissaire de Police, Dimitri Hérard, ex responsable de l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN) Crédit Photo : Google

Du même coup, il est placé en isolement en attendant que les autorités compétentes combinées ( police-justice) se prononcent sur son sort. Selon une source policière contactée, ce sont des agents de l’unité d’élite appelée « SWAT -TEAM » quis’étaient chargés de le conduire dans sa cellule.

Il faut préciser que la police colobienne a déjà ouvert une enquête sur les différents voyages effectués par ce dernier en Amérique du Sud. Les autorités colombiennes persistent et signent que Dimitri Hérard sera un élément clé dans l’êquête relative à l’assassinat du président Jovenel Moïse.

Le Facteur Haïti (FH)