Accueil ACTUALITÉS

Haïti/ Assassinat du Président Jovenel Moïse : L’étau se resserre au cou du Premier Ministre Claude Joseph

474

Le média colombien « Noticias Caracol » revèle que le Premier ministre Claude Joseph est visé par l’enquête en cours pour son implication présumée dans l’assassinat du Président Jovenel Moïse.Cet organe de presse dit avoir eu connaissance de preuves liant ce dernier à ce crime!

Le Facteur Haïti, le 15 juillet 2021._La Nouvelle a eu l’effet d’une bombe! Un média colombien connu sous l’appellation « Noticias Caracol » a révélé l’implication présumée du Premier Ministre Claude Joseph dans l’assassinat du Président Jovenel Moïse. De ce fait, il est visé par l’enquête.

À cet effet, le média dit detenir des preuves liant le premier Ministre a.i, à l’assassinat par un commando armé du chef de l’État survenu dans la soirée du mardi 6 au mercredi 7 juillet 2021.Dans l’idée de coopérer avec les autorités haïtienne, « Noticias Caracol » dit vouloir les révéler. https://t.co/h9RupfbRH1?amp=1

De plus, ce média étranger a avancé que trois (3) parmi les Militaires Colombiens arrêtés en Haïti, auraient lié l’implication du Premier ministre Claude Joseph dans les démarches relatives à cet assassinat. Et quand ont débuté les démarches?

Haïti-Justice : Claude Jospeh indexé par un média colombien
Le Premier Ministre Claude Joseph visé par l’enquête sur l’assassinat du Président Jovenel Moïse/ Crédit photo : MAEC

L’assassinat de Jovenel Moise a commencé à être planifié en novembre 2020 dans le bâtiment du siège de la CTU Security à Miami. Sont réunis le Vénézuélien Antonio Intriago, propriétaire de l’entreprise, le manager colombien Arcángel Pretel, l’haïtiano-américain James Solages, un diplomate haïtien du nom de famille Askard, le médecin haïtien déjà capturé, Christian Sanon, et le Colombien Jonathan Rivera García », lit-on dans les colonnes de Noticias Caracol.

Dans sa révélation, il a précisé que les participants à la réunion de Miami ont prévu à partir de ce moment d’enlever le président Jovenel Moise pour prendre le pouvoir et laisser comme président Claude Joseph, l’actuel premier ministre d’Haïti.

Haïti/ Assassinat du Président Jovenel Moïse : L'étau se resserre au cou du Premier Ministre Claude Joseph

« Les autorités haïtiennes et les enquêteurs du FBI considèrent le Premier ministre comme la figure de proue de ce crime, aux côtés du docteur Sanon et de John Joel Joseph, un ancien sénateur haïtien, désormais en fuite », a conclu le média.

Soulignons qu’à l’aube du mercredi 7 juillet 2021, le Premier Ministre Claude Joseph a été la première personnalité politique du gouvernement à confirmer que le chef de l’État a été assassiné en sa résidence privée, sise à Pèlerin 5, par des Mercenaries parlant plusieurs langues étrangères, notamment l’Anglais et l’Espagnol.

Le Facteur Haïti (FH)