Accueil INSÉCURITÉ

Haïti / Enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse : 3 nouvelles personnes arrêtées

716

La police haïtienne confirme hier mardi 20 juillet 2021, l’arrestation de trois (3) nouveaux suspects dans le cadre de l’enquête ouverte sur l’assassinat du Président de la République Jovenel Moïse. Il s’agit de deux (2) policiers qui participaient régulièrement aux différentes réunions aboutissant à ce crime ainsi qu’un autre individu du nom de Dominic Cauvain, annonce le Directeur Général a.i de la PNH, Léon Charles.

Le Facteur Haïti, le 21 juillet 2021._Présent hier mardi au Musée du Panthéon national (MUPANAH), lors des cérémonies d’hommage au Président Jovenel Moïse, le Commandant en chef de la Police Pationale d’Haïti (PNH), Léon Charles a présenté un nouveau bilan relatif à l’enquête ouverte sur l’exécution du chef de l’État.

Selon le Directeur Général a.i de l’institution policière, trois (3) nouveaux suspects dans ce crime ont été arrêtés. Il s’agit de deux (2) policiers identifiés aux noms de : Bony Grégoire et Cliffton Hyppolite ainsi qu’un autre indivudu dont le nom est Dominique Cauvain.

Haïti / Enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse : 3 nouvelles personnes arrêtées

Ces derniers, avance Léon Charles, sont accusés d’avoir participé à toutes les réunions de planification liées à l’assassinat le 7 juillet dernier, du locataire du Palais National. Elles s’étaient toutes déroulées en la résidence de Reynaldo Covington, arrêté la semaine dernière par les autorités policières.

Du haut des trois (3) arrestations, pas moins de treize (13) résidences ont été perquisitionnées par les forces de l’odre à l’intérieur desquelles 45 fusils, 14 pistolets, des centaines de cartouches de différents calibres, un drône, 3 grenades et des gilets par balles ont été aussi confisqués par la police.

Parmi ces résidences, deux (2) appartiennent à l’ancien Sénateur de l’Ouest John Joël Joseph, trois (3) à Félix Joseph Badio (donneur d’ordre de l’exécution du président, selon un journal colombien), une à Reynaldo Covington et une autre à Roodolphe Jarre. Ils sont tous recherchés activement par la police pour leur implication présumée dans l’assassinat du Président.

Haïti-Insécurité: Léon Charles s'explique après la récupération du char
Le Directeur Général a.i de la police nationale d’Haïti, Léon Charles/ Crédit photo : PNH

« L’enquête se poursuit afin de mettre la main au collet des autres suspects dont l’ancien Ambassadeur, Ashkard Joseph Pierre » a déclaré Léon Charles. Cet ex-diplômate servait de pont en ce qui a trait au passages des mercenaires dans les ports et aéroports.

Le Facteur Haïti (FH)