Accueil POLITIQUE

Haïti-Économie : La Loterie de l’État Haïtien ne sera pas une « rançon politique » préviennent les employés

149

Les employés de la Loterie de l’État Haïtien préviennent que l’institution ne servira pas de « rançon politique ». Ils réclament, comme directeur général, un technicien formé qui connait le secteur.

Le Facteur Haïti, le 27 juillet 2021._Les employés de la Loterie de l’État haïtien refusent que la LEH fasse partie des « tranches de gâteaux » que réclament certains politiciens. Aussi, ils demandent au nouveau premier ministre, le docteur Ariel Henry, de jeter son dévolu sur un technicien formé et qui connait le secteur, pour diriger la LEH.

Le secrétaire général du Syndicat des Employés de la Loterie de l’État haïtien (SELEH), Jean Hervé Eliscar a, dans une déclaration, demandé au chef du gouvernement, qui dirige l’exécutif en l’absence du président, de choisir avec « célérité et objectivité » le nouveau patron de la LEH.Il ne doit pas être un « parachuté » prévient le syndicaliste.

Il en a profité pour réaffirmer la volonté du SELEH de continuer à œuvrer pour la bonne marche de l’institution, dans l’intérêt de tous les employés, de l’État haïtien et de la population en général.

M. Eiscar fait remarquer que « nous sommes seulement à deux mois de la fin de l’exercice fiscal en cours et que des dossiers importants méritent d’être traités entre autres, les arriérés de salaire.

Le Facteur Haïti (FH)