Accueil JUSTICE

Corruption : Magalie Habitant et alliés restitueront à l’État haïtien 38 millions de gourdes liés à des transactions illicites

255

Selon un rapport publié en date du 13 mai 2021, par la « Fondation Je Klere », l’ancienne Directrice du « Service Métropolitain et de Collected des Résidus Solides (SMCRS) », Magalie Habitant a dilapidé 38 millions 879 mille 776,71 gourdes suite à des transactions financières illégales durant son passe au sein de la boîte.Suite à un rapport d’audit financier publié le jeudi 29 Juillet 2022, par la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA), l’ancienne responsable et ses alliés dont le Directeur administratif Ralph René, le comptable en chef Rosemond Jolicoeur, le coordinateur de projet, Jocelyn Borgella et le comptable public, Guy Lafleur, entre autres, sont coupables des faits qui leur sont reprochés.En conséquence, ils sont condamnés à restituer cette somme à l’État haïtien.

Le Facteur Haïti, le 29 Juillet 2021._Soupçonnée d’avoir opéré des transactions illégales évaluant à 38 millions 879 mille 776,71 gourdes lors de son passage à la tête du SMCRS comme étant Directrice Générale de la boîte, Magalie Habitant a été l’objet d’un audit financier de la part de la Cour Supérieure des Comptes et du Comptentieux Administratif (CSCCA).

Dans son rapport, la Cour confirme que
Magalie Habitant et des membres de son cabinet de l’époque, sont impliqués dans des actes de corruption dont des transactions illicites suivies de transferts vers des institutions inexistantes.Or, leurs dépenses n’ont pas été justifiées.C’est par ces actes que l’ancienne Directrice Générale et consorts ont dilapidé 38 millions 879 mille 776,71 gourdes du trésor public, ont fait savoir les auditeurs de la Cour.

Magalie Habitant/ Crédit photo : Google

Auditionnée le 6 mai 2021 par la CSCCA, Magalie Habitant ne pouvait même pas fournir des explications claires et nettes relatives à ses transactions financières qui sont en violation des articles 3,4, et 5 du décret du 3 mars 1981 portant création du SMCRS, ajoutant ceux régissant le bon fonctionnement la Comptabilité publique, ont écrit les enquêteurs.

En revanche, les dilapidateurs des fonds publics dont l’ancienne Directrice Magalie Habitant, son Directeur administratif Ralph René, son comptable en chef Rosemomd Jolicœur, son Coordonnateur de projet Jocelyn Borgella et son comptable public de l’époque Guy Lafleur, entre auront, auront à restituer la somme susmentionnée à l’État haïtien, selon la conclusion de la Cour.

Magalie Habitant, ancienne Directrice Générale du SMCRS / Credit photo : Google

Après cette confirmation, le tribubal administratif dit militer pour la poursuite de l’audit du SMGRS pour la période allant du mois d’octobre 2017 à septembre 2018. De plus, il dit maintenir l’hypothèque légal des biens meubles et immeubles des dilapidateurs.

Le Facteur Haïti (FH)