Accueil ACTUALITÉS

Affaire Jovenel Moïse : Erntz Lafortune, greffier du juge instructeur a été « assassiné », selon l’ANAGH

674

Ernst LAFORTUNE, Greffier au Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, plus précisément au cabinet du Juge Mathieu CHANLATTE, chargé d’instruire le dossier portant sur l’assassinat du Président Jovenel MOÏSE a été assassiné dans la soirée du 11 Août 2021.Il est décédé après une vive discussion avec le juge pré-cité concernant le dossier, selon le président de l’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH), Martin Aîné.

Le Facteur Haïti, le 12 Août 2021. Le Président de l’association Nationale des Greffiers Haïtiens ( ANAGH), Me Matin Aîné, joint au téléphone par la rédaction du journal « Le Facteur Haïti », confirme la mort à l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti du Greffier Ernst LAFORTUNE, survenu dans la soirée du 11 août 2121.

De plus, dans une note, ladite association précise que le Greffier a été assassiné après une vive discussion avec le Juge Mathieu CHALATTE concernant le dossier du feu Président Jovenel Moïse.

Le défunt est affecté à la greffe du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince (TPI), notamment au cabinet du juge susmentionné chargé d’instruire l’affaire de Jovenel Moïse.

Présentant ses sympathies à la famille du Greffier, l’ANAGH demande au Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me. Claude BEDFORD de bien vouloir diligenter une enquête en vue de déterminer les auteurs de l’assassinat du Greffier Ernst LAFORTUNE et de les déférer par devant la justice.

Deplus, l’association demande au Ministre de la justice et de la sécurité publique, Me. Rockefeller Vicent de prendre des dispositions nécessaires visant à sécuriser également les Greffiers œuvrant dans les dossiers sensibles comme celui-ci.

Déjà, le juge de Paix Carl Henry Desrin ainsi que les Greffiers qui ont effectué le constat légal du Président Jovenel Moïse le 7 Juillet 2021, sont l’objet des menaces de mort.

Le Facteur Haïti ( FH)