Accueil EDUCATION

Haïti-Affaire PNCS : La Coordonnatrice Djina Delatour, ferme au poste, donne sa version

275

La Coordonatrice du Programme National de Cantine Scolaire (PNCS), Djina Delatour s’est prononcée le lundi 23 Août 2021 sur la lutte sans merci qui l’oppose à la Journaliste Nancy Lainé Isaac pour le contrôle de ce poste. En ce qui concerne la note mentionnant son transfert à l’institut National de Formation Professionnelle (INFP), elle a déclaré avoir pris connaissance d’une telle information via les réseaux sociaux.

Le Facteur Haïti, le 23 Août 2021._Selon une note datée du jeudi 12 Août 2021, signée de la ministre Marie Lucie Joseph, la journaliste Nancy Lainé Isaac a été nommée nouvelle Coordonnatrice au Programme National de Cantine Scolaire (PNCS).

Cette nomination a entraîné automatiquement le transfert de Djina Delatour à l’institut National de Formation Professionnelle (INFP).Les informations relayées dans la presse rapportent qu’elle a refusé d’y aller, bloquant ainsi la cérémonie d’installation de Nancy Lainé.

En conférence de presse lundi, la Coordonatrice du PNCS a donné sa version.Selon ses dires, elle n’a reçu aucune lettre de manière officielle de son ministre de tutelle. La responsable a aussi affirmé qu’elle a vu circuler une lettre sur les réseaux sociaux et qu’elle n’entend pas la commenter.

Lors de cette sortie médiatique, Djina Delatour dit minimiser les rumeurs qui l’envoyaient à l’Institut National de Formation Professionnelle (INFP), alors qu’elle n’a même pas échangé avec la ministre à ce sujet, lui présentant une lettre de transfert.

Toujours est-il, Djina Delatour a informé qu’elle a un rapport direct avec la ministre de l’éducation nationale, précisant qu’elle a été installée à son poste par le ministre de l’éducation nationale et de la formation Professionnelle d’alors, Pierre Josué Agénor Cadet.

Au terme de la conférence, Djina Delatour, ferme au poste, reconnait toutefois, qu’une délégation du ministère de l’éducation nationale a visité son bureau, sans pour autant, connaître l’objectif de cette visite.

Le Facteur Haïti (LFH)