Accueil INSÉCURITÉ

Assassinat de Jovenel Moïse : l’État haïtien liquide les têtes de Wendelle Coq Thélot, Félix Badio et John Joël Joseph

200

Soupçonnés dans l’assassinat du Président de la République Jovenel Moïse, la Juge Wendelle Coq Thélot, l’ancien Sénateur John Joël Joseph et l’homme d’affaires Félix Badio Joseph, entre autres, sont activement recherchés par la justice haïtienne.En effet, afin de permettre aux autorités concernées de procéder à leur arrestation, l’État haïtien reserve six (6) millions à quiconque detenant des informations concernant ces trois-là.

Le Facteur Haïti, le 26 Août 2021._Plusieurs personnalités haïtiennes sont accusées de complicité dans l’assassinat du Président Jovenel Moïse, survenu dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021, en sa résidence privée, à Pèlerin 5, Commune de Pétion-Ville.

C’est le cas de la Juge Wendelle Coq Thélot, l’homme d’affaires Félix Badio Joseph et l’ex-Sénateur John Joël Joseph, entre autres.Ces trois personnes sont activement recherchées par la justice. « Assassinat, tentative d’assassinat, vol à mains armées au préjudice de Jovenel Moïse », sont les charges retenues contre elles.

Haïti- Justice : Une juge citée dans l'assassinat du président Jovenel Moïse
La juge Wendelle Coq Thélot poursuivie par la justice haïtienne dans le cadre de l’assassinat du Président Jovenel Moïse / Crédit Photo : Facebook

Moins d’un mois après les avis de recherche émis à leur encontre, le Ministre de la justice et de la sécurité publique, Rockefeller Vincent, lors d’une conférence de presse ce jeudi 26 Août, dit réserver six (6) millions de gourdes à n’importe quelle personne qui fournirait des informations qui permettront aux autorités de procéder à l’arrestation des présumés assassins susmentionnés.

Cette démarche qui s’inscrit toujours dans le cadre de l’enquête ouverte sur l’exécution du 58ème Président haïtien prend place moins d’une semaine après la désignation du Juge Garry Orélien pour instruire le dossier.

Haïti-Justice : Des avis de recherche décernés dans le cadre de l'assassinat du Président Jovenel Moïse
John Joël Joseph, ancien Sénateur de la République/ Crédit photo : Internet

À titre de rappel, Me Wendelle Coq Thélot, John Joël Joseph et Félix Badio Joseph, sont tous trois indexés dans le dernier rapport du Réseau National de Défense des Droits Humains ( RNDDH).Le dernier individu cité est présenté par la police colombienne comme le donneur d’ordre de l’assassinat du chef de l’État.

Le Facteur Haïti (LFH)