Accueil INSÉCURITÉ

Haïti-Insécurité : Un policier enlevé à Port-Au-Prince, le gang « Krache Dife » accusé

221

Issu de la 26ème promotion de la police Nationale d’Haïti (PNH), Daniel Blanc a été enlevé le lundi 30 Août 2021, à Por-au-Prince, à la rue Macajoux.Le gang « Krache Dife » de Bas Bél’Air est accusé d’être l’auteur du rapt, alors que le policier était à bord d’un véhicule de transport en commun.Ils ont posé l’action en revanche à la mort par balles des agents de la police nationale d’Haïti (PNH) de « Manilo alias Gros Chef » numéro 2 de la base.

Le Facteur Haïti, le 31 Août 2021._Lors d’une opération menée dans la nuit du 27 au 28 Août 2021, la police a abattu à Delmas 75, le nommé « Manilo » alias  » Gros Chef », # 2 du gang « krache dife » opérant au Bas-Bél’Air.

En revanche à la mort de ce chef de gang, ses acolytes ont passé à l’action.En effet, hier lundi, aux environs de 9 heures du matin, ils ont enlevé au Centre ville de Port-au-Prince, un policier du nom de Daniel Blanc.

L’agent de police issu de la 26ème promotion, a été victime plus précisément à la rue Macajoux.Or, il se trouvait à bord d’un véhicule de transport en commun pour rejoindre son poste d’affectation à lantenne de police de Canaan.

Intervenant sur les ondes de la radio Caraïbes ce matin, un membre de sa famille identifé comme son frère, déclare que le policier pris en otage est père de deux (2) enfants âgés respectivement de 5 et de 3 ans.

Haïti-Sécurité : Un pasteur converti en chef BDE gang abattu par la police à Delmas 19
Des gangs armés défilent dans un quartier populaire de Port-au-Prince ( Image d’illustration)

Exprimant sa désolation, le frère de Daniel Blanc supplie les hommes armés de la base « Krache dife » afin qu’ils puissent le libérer « en vie » pour soulager la douleur qu’endurent sa famille, amis et proches et ses frères d’armes, entre autres.

Le Facteur Haïti (LFH)