Accueil JUSTICE

Enquête sur l’assassinat du Président : Le nom du « donneur d’ordre » n’inscrit pas dans le registre des accusés poursuivis par la justice!

440

Cette information lâchée par Me Reynold Georges a eu l’effet d’une bombe dans la presse haïtienne.Selon l’ancien Conseiller Juridique de l’ex-locataire du Palais National, le nom de Félix Badio Joseph n’inscrit pas sur la liste des personnes poursuivies par le Commissaire du Gouvernement de Port-Au-Prince, Me Bed-Ford Claude pour leur implication présumée dans l’assassinat de Jovenel Moïse.Cependant, selon le chef de la police colombienne, c’est le nommé Badio Joseph qui a ordonné aux ex-militaires colombiens d’exécuter le chef de l’Éat.

Le Facteur Haïti, le 8 Septembre 2021._Plusieurs personnalités politiques et hommes d’affaires sont activement recherchés par les autorités policières et judiciaires haïtiennes pour leur implication présumée dans l’assassinat du Président Jovenel Moïse.

C’est le cas de Roodolph Jaar, Samir Handal, l’ancien Sénateur John Joël Joseph, la Juge Wendell Coq Thélot et le nommé Félix Badio Joseph, entre autres.

Or, selon les déclarations faites par Me Reynold Georges, le nom de Félix Badio Joseph ne figure même pas sur la liste des accusés dans le crime et qui sont poursuivis par le Commissaire du Gouvernement de Port-Au-Prince, Me Bed-Ford Claude , alors qu’il fait l’objet d’un avis de recherche de la part de la police haïtienne.

La police haïtienne émet un avis de recherche contre l’homme d’affaires Badio Joseph

Et, il n’est pas la seule personne, a déclaré l’homme de loi.

Cette déclaration de l’avocat de Jean Laguel Civil, ex-Coordonnateur de la sécurité présidentielle, accusé lui aussi dans l’affaire s’est répandue dans la presse comme une bombe, car la police colombienne présente le fugitif comme l’ordonnateur de l’assassinat du 58ème Président d’Haïti.

L’ancien Conseiller Juridique du défunt Président dit croire que cette action ne fait qu’innocenter les personnes suspectées ainsi que des cerveaux présumés dans le crime.

Me Reynold Georges, Avocat de Jean Laguel Civil et ancien Conseiller Juridique de Jovenel Moïse/ Photo : VOA

Réputé comme étant bras droit du Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Me Rockfeller Vincent, le nommé Félix Badio Joseph est actuellement en caval. Afin de permettre à la police et la justice à mettre la main au collet du présumé assassin, l’État dit disposer d’un prime reservé à quiconque detenant des informations fiables sur lui et ses acolytes.

Le Facteur Haïti (LFH)