Accueil ENERGIE

Haïti-Énergie : Des gangs contrôlent le fonctionnement des compagnies pétrolières

314

Marc-Antoine Nési, membre de l’Association nationale des propriétaires de stations-service (ANAPROSS) s’est confié à Magik 9 le vendredi 10 Septembre 2021, sur la rareté apparente des produits pétroliers dans le pays. Selon le responsable, les gangs sont complices dans la situation actuelle pour avoir réclamé 100 mille dollars américains aux responsables des compagnies pétrolières pour faciliter le fonctionnement de ces institutions.

Le Facteur Haïti, le 10 Septembre 2021._Une rareté de carburant est constatée depuis plusieurs jours dans le pays, notamment dans la Capitale haïtienne et ses environs.Cette situation a même entraîné le dysfonctionnement de certaines institutions étatiques.

Ce vendredi, un membre de l’Association nationale des propriétaires de stations-service (ANAPROSS), Marc-Antoine Nési qui intervient sur les ondes de la radio Magik9 a expliqué le pourquoi de cette pénurie.

Haiti-les-gangs-font-la-loi
Des bandits armés dans les rues/ Photo : Internet

Selon ses dires, les compagnies pétrolières font actuellement face à une imposition des gangs. En effet, des bandits armés réclament des propriétaires une somme de 100 mille dollars américains pour faciliter leur fonctionnement, a dit-il révélé.

« Cette demande est l’une des causes de la rareté des produits pétroliers constatée dans le pays, notamment à Port-Au-Prince et ses environs », se désole le responsable.

Des gangs exposent un lot de cartouches/ Photo : Internet

Pour rappel, en début de semaine, le Bureau de monétisation des programmes d’aide au développement informe que 250 mille barils de gazoline sont arrivés à Port-au-Prince le 6 septembre 2021 et un autre bateau de 250 mille barils de diesel devra arriver dans le pays entre le 11 et le 13 du mois en cours.

Le Facteur Haïti (LFH)