Accueil POLITIQUE

Haiti-Crise : Signature de « l’Accord Politique » du Premier Ministre Ariel Henry

304

Plusieurs mandataires et responsables des partis et structures politiques ont signé le samedi 11 Septembre 2021, à Musseau, Delmas 60, «l’Accord politique pour une gouvernance apaisée et efficace lors de la période intérimaire» du Premier Ministre Ariel Henry. Des acteurs très influents de l’opposition ont pris part à la cérémonie sous les yeux des militants politiques qui s’y opposaient, s’étaient massés à l’entrée de la résidence privée du Premier Ministre.

Le Facteur Haïti, le 11 Septembre 2021._Dans les tuyaux depuis plusieurs semaines, l’accord politique du Premier Ministre Ariel Henry intitulé : «l’Accord politique pour une gouvernance apaisée et efficace lors de la période intérimaire» est officiellement signé ce samedi par des leaders et mandataires des partis et regroupements politiques de la société civile haïtienne.

La cérémonie s’est déroulée, en la résidence privée du Premier Ministre sis Delmas 60, Musseau à laquelle ont pris part des « activistes politiques » haïtiens.C’est le cas des anciens parlementaires dont Edmonde Supplice Beauzile, Ricard Pierre, Saurel Yacinthe, Jean Tholbert Alexis, les militants politiques Me André Michel et David Cossy, entre autres.Ils ont tous signé l’accord.

Haïti-Politique : L'accord politique eat signé
Me André Michel en train de signer l’Accord Politique du Premier Ministre Ariel Henry / Crédit Photo : Ted Actu

Dans la foulée, un groupe de militants politiques ont protesté à l’entrée de la résidence privée du Premier Ministre contre une telle initiative qu’ils qualifient de « clanique et partisane ».

Pour l’occasion, le Chef du Gouvernement persiste et signe que malgré les diversions politiques, personne l’empêchera à accomplir la mission qui lui a été confiée.

Le Premier Ministre Ariel Henry lors de la signature de l’Accord Politique

Il a fait cette déclaration en réponse aux accusations proférées contre lui dans le cadre de l’assassinat du Président Jovenel Moïse.

À son tour, David Cossy, l’un des militants signataires et responsable de regroupements politiques, réclame d’entrée, des postes clés en faveur des organisations de base dans le prochain gouvernement. Selon lui, ces structures représentent des éléments importants dans la résolution dans la crise actuelle.

De son côté, le Porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire (SDP), Me André Michel a déclaré que sa structure paraphé le document avoir avoir constaté que l’accord tient compte de l’ensemble des revendications populaires. « Sans quoi, ce ne serait le cas », a-t-il indiqué.

Les signataires de l’Accord Politique du Premier Ministre

«L’Accord politique pour une Gouvernance apaisée et efficace lors de la période intérimaire» a vu le jour dans un contexte difficile où des voix s’élèvent pour réclamer la démission du Premier Ministre Ariel, accusé d’être de mêche avec Félix Badio Joseph, l’un des présumés exécutants de Jovenel Moïse.

Le Facteur Haïti (LFH)