Accueil INSÉCURITÉ

Assassinat de Jovenel Moïse : Le Commissaire du Gouvernement, révoqué, interdit le Premier Ministre Ariel Henry de quitter le pays

234

Le Premier Ministre Ariel Henry est interdit de quitter le pays.L’information a été confirmée le mardi 14 Septembre 2021, dans une correspondance que le Commissaire du Gouvernement de Port-Au-Prince Me Bed-Ford a adressée au Directeur de l’Immigration et l’Émigration, Ciancuilli Joseph, alors qu’on parle de la révocation du Chef du Parquet de la Capitale depuis hier lundi, lors d’un Conseil des Ministres.

Le Facteur Haïti, le 14 Septembre 2021._ Au lendemain de sa révocation lors d’un Conseil des Ministre organisé hier lundi 13 Septembre, le Commissaire du Gouvernement de Port-Au-Prince Me Bed-Ford Claude n’etend pas courber aux odres du Premier Ministre Ariel Henry.

En revanche à sa révocation, le Chef du Parquet de la Capitale passe à l’action et rend public ce mardi son réquisitoire supplétif portant sur l’assassinat du 58ème Président d’Haïti, dans lequel Ariel Henry est suspecté.

Haïti-Justice : Ariel Herny accuse!
Ariel Henry, actuel Premier Ministre haïtien, suspecté dans l’assassinat du Président Jovenel Moise/ Photo : Primature Haïtienne

Dans ce document, Me Bed-Ford Claude requiert du juge instruction, Me Garry Orélien, d’instruire sur ces nouvelles informations qui font d’Ariel Henry un inculpé.Et ce, en raison de la gravité des faits exposés.

Sur la base de la confirmation des faits avancés, il a adressé une correspondance au Directeur de l’Immigration et de l’Émigration, Ciancuilli Joseph pour lui demander d’empêcher au locataire de la Primature haïtienne de quitter le pays par voies terrestre, aérien et maritime, entre autres.

Le Premier Ministre est frappé par cette décison suite à la confirmation par la Digicel, des révelés d’appels téléphoniques entre lui et Félix Badio Joseph, l’un des présumés assassins du Président Jovenel Moïse.

Cette nouvelle mesure prend place le même jour (ce mardi 14 Septembre 2021) où Ariel Henry devrait se présenter au Parquet afin de s’expliquer sur ses conversations téléphoniques avec le fugitif, Félix Badio Joseph.

Le Facteur Haïti (LFH)