Accueil POLITIQUE

Haïti : Bras de fer entre Lyonel Valbrun et le Premier Ministre après la publication de l’accord politique dans « Le Moniteur »

148

Le Secrétaire Général du Palais National Lyonel Valbrun et le Premier Ministre Ariel sont à couteaux tirés après la publication dans le Journal officiel « Le Moniteur » du texte intitulé :  »Accord politique pour une gouvernance apaisée et efficace de la période interimaire ».Dans une correspondance qu’il a dressée le mercredi 22 Septembre 2021 au Chef du gouvernement, le Lyonel Valbrun a qualifié d’illégale et abusive. En plus, sa parution est contraire aux procédures administratives relatives aux publications pouvant être consignés dans le Moniteur, a-t-il dénoncé. Après la vulgarisation de ladite correspondance, Ariel Henry envisage de le révoquer.

Le Facteur Haïti, le 23 Septembre 2021.L’accord Politique du Premier Ministre Ariel ayant pour titre : « Accord politique pour une gouvernance apaisée et efficace de la période interimaire » a été signé en date du samedi 11 Septembre 2021, par les acteurs politiques haïtiens.Une semaine après, ce document a été publié dans les colonnes du journal officiel du pays « Le Moniteur ».

Cette publication ne laisse pas sans réaction le Secrétariat général du Palais National.Dans une correspondance que le Lyonel Valbrun, Secrétaire Général au Palais Présidentiel a addressée au Premier Ministre, il lui informe que la parution dans le journal officiel de la République du texte intitulé : ‘‘Accord politique pour une gouvernance apaisée et efficace de la période interimaire » est illégale et arbitraire.

Haïti-Politique : Guerre de pouvoir entre la présidence et le a Primature
Le Premier Ministre Ariel Henry entrain de signer l’accord politique/ Photo : Primature Haïtienne

De plus, il s’agit d’un acte contraire aux procédures administratives relatives aux publications pouvant être consignés dans le Moniteur, a dénoncé le Secretariat général du Palais National.

L’institution a aussi précisé que : « En dehors des publications légales habituelles , seul le conseil des ministres est habilité à prendre des décisions politiques pouvant avoir un caractère légal, à l’heure actuelle », écrit Lyonel Valbrun qui rappelle au Premierr ministre que sa mission aux termes de l’article 149 de la constitution , est d’organiser des élections permettant d’assurer la gouvernance légitime du pays.

Hormis le Premier Ministre, d’autres correspondances ont été aussi adressées respectivement au ministre de la culture et communication , Jean Emmanuel Jacquet et à Ronald St Jean , Directeur des presses nationales, pour les recadrer.

Haïti : Bras de fer entre Lyonel Valbrun et le Premier Ministre après la publication de l'accord politique dans "Le Moniteur"

Le Secrétariat du Palais présidentiel a aussi fait remarquer que la publication dans « Le Moniteur » du texte du Premier ministre constitue une faute grave et engage la responsabilité personnelle du Directeur des Presses Nationales, Ronald St Jean qui est exposé à des sanctions au cas où il continuera de violer les procédures administratives relatives aux publications qui pouvaient être consignés dans le journal officiel du pays.

Déjà, les jours de Lyonel Valbrun au poste de secrétaire général du Palais National sont comptés, car le Premier Ministre étudie la possibilité de le révoquer pour l’acte qu’il a posé.

Le Facteur Haïti (LFH)