Accueil INSÉCURITÉ

Haïti : Une intervention policière tournée au vinaigre à Martissant

681

Un policier tué, un véhicule blindé de la Police Nationale d’Haïti (PNH) incendié par des gangs, tel est le bilan partiel des affrontements armés survenus dans la soirée du vendredi 1er Octobre 2021, à Martissant.La victime est identifiée au nom de Exil Michelet, issu de la 27ème promotion de l’institution policière.

Le Facteur Haïti, le 1er Octobre 2021._ Des affrontements armés déclenchés vendredi soir entre la Police Nationale d’Haïti et les bandits armés de Martissant, quartier populaire situé à l’entrée Sud de Port-au-Prince, se termine dans le sang.

En effet, les bandits armés ont tué un policier affecté à l’Unité Départementale et de Maintien d’Ordre (UDMO). Selon les premiers éléments d’information, le nom du défunt est Exil Michelet qui faisait partie de la 27ème promotion de la PNH.

Après avoir exécuté le policier, les bandits ont incendié l’un des chars blindés qui étaient en possession des forces de l’ordre.L’engin était tombé en panne avons-nous appris.

Haïti : Une intervention policière tournée au vinaigre à Martissant
Des policiers haïtiens à bord d’une patrouille/ Crédit photo : Internet

Dans la foulée, d’autres agents qui se trouvaient à bord ont eu le temps de prendre la fuite afin de sauver leur peau face aux assauts des gangs envahisseurs.

D’autres patrouilles leur viennent en aide, avoue une source policière, alors que jusqu’à 10h55 PM, de tirs nourris se font encore entendre dans la zone.

Aussi faut-il rappeler qu’il s’agit d’une deuxième intervention policière échouée à l’entrée Sud de Port-au-Prince, après celle du 12 Mars 2021 qui avait fait environ 8 morts dans les rangs de la PNH.

Le Facteur Haïti (LFH)