Accueil INSÉCURITÉ

Haïti : 7 bandits tués à Martissant suite à l’assassinat du policier Exil Michelet, selon Léon Charles

409

Le Directeur Général a.i de la Police Nationale d’Haïti, Léon Charles a communiqué le samedi 2 Octobre 2021, le bilan des affrontements survenus vendredi soir à Martissant, zone située à l’entrée Sud de Port-au-Prince, entre la police et les gangs de la zone.D’entrée, le Commandant en Chef a confirmé l’assassinat du policier Michelet Exil, agent de de l’UDMO issu de la 27 promotion de l’institution policière. En revanche, les forces de l’ordre ont fait sept (7) morts et des blessés dans le camps des bandits, dit-il.

Le Facteur Haïti, le 2 Octobre 2021._Les bandits armés opérant à Martissant, quartier situé à l’entrée Sud de la Capitale haïtienne et des agents de la police Nationale d’Haïti (PNH) se sont affrontés hier vendredi. Au lendemain de ces affrontements, soit ce samedi, le Directeur Général de la police Nationale d’Haïti, Léon Charles s’est présenté en conférence de presse afin d’en faire le point.

Selon le responsable, les échanges de tirs nourris entre les gangs et les forces ont provoqué l’assassinat du policier Exil Michelet, agent de l’Unité Départementale de Maintien d’Ordre (UDMO), issu de la 27ème promotion de l’institution policière.

Ce dernier a été capturé au cours de l’opération d’évacuation des policiers dans le pétrin à bord d’un véhicule blindé tombé en panne dans la zone, avant de l’incendier, a fait savoir Léon Charles.

Haïti-Insécurité: Léon Charles s'explique après la récupération du char
Le Directeur Général a.i de la police nationale d’Haïti, Léon Charles/ Crédit photo : PNH

Il a ajouté qu’un autre agent qui se trouvait en difficulté, avait été transporté en urgence à l’hôpital. « Il se porte bien pour l’instant, se réjouit-il.

En réponse, les forces de l’ordre ont descendu sept (7) bandits au cours de ces affrontements armés, a confirmé le Commandant en Chef de la PNH.Du même coup, plusieurs autres sont sortis blessés, a-t-il laissé entendre.

Au terme de cette sortie médiatique, Léon Charles promet de tout mettre en œuvre afin de traquer les assassins du policier Exil Michelet.

Le Facteur Haïti (LFH)